Lutte contre l’ACE

EnseignantEs mexicains en lutte
jeudi 30 octobre 2008

La Fédération des syndicats SUD Éducation salue la lutte des enseignant-e-s mexicain-e-s, et tout particulièrement des enseignant-e-s de l’État de Morelos, contre la soi-disant « Alliance pour la qualité de l’éducation » (ACE).

Federación de los sindicatos SUD Educación,
de la Unión sindical SOLIDAIRES (Francia)

Saint Denis, 17 de octubre de 2008.

La Federación de los sindicatos SUD Educación saluda la lucha del magisterio mexicano, y muy en especial la del magisterio morelense, contra la llamada « Alianza por la calidad de la educación » (ACE).
Dicha ACE no es más que la traducción al mexicano de las consignas y recetas del Banco Mundial, del Fondo Monetario Internacional, de la OCDE y otras oficinas que se empeñan en llevar al mundo al desastre económico y social que hoy conocemos. Es decir que con otro nombre se trata de la mismísima política de destrucción de la Escuela pública, gratuita y laica contra la que estamos luchando ahora en Francia.
De ambos lados del Atlántico, nuestro combate es el mismo, lo que ahonda más aún nuestra solidaridad con ustedes, compañer@s.

- En México como en Francia, ¡NO a la destrucción de la Escuela pública, gratuita y laica !
- ¡Alto a la represión contra el magisterio y la población morelense !

Fédération des syndicats SUD Éducation,
de l’Union syndicale SOLIDAIRES (France)

Saint Denis, le 17 octobre 2008.

La Fédération des syndicats SUD Éducation salue la lutte des enseignant-e-s mexicain-e-s, et tout particulièrement des enseignant-e-s de l’État de Morelos, contre la soi-disant « Alliance pour la qualité de l’éducation » (ACE).
Cette ACE n’est rien d’autre que la traduction en mexicain des consignes et recettes de la Banque Mondiale, du Fonds Monétaire International, de l’OCDE et autres officines qui s’acharnent à mener le monde au désastre économique et social que nous connaissons aujourd’hui. C’est-à-dire que sous un autre nom, c’est exactement la même politique de démolition de l’École publique, gratuite et laïque contre laquelle nous sommes à présent en train de nous battre en France.
Des deux côtés de l’Atlantique, notre combat est le même, ce qui renforce encore notre solidarité envers vous, camarades.

- Au Mexique comme en France, NON à la démolition de l’École publique, gratuite et laïque !
- Halte à la répression contre les enseignant-e-s et la population du Morelos !

Sur le Web