Journaux 2011


Suivez aussi les sous-rubriques ci-dessous

Articles publiés dans cette rubrique

dimanche 4 septembre 2011

Prisca Kergoat, docteur en sociologie

Sud éducation n’est pas seul à penser que l’apprentissage dès le plus jeune âge n’est ni un principe d’éducation, ni une solution à l’insertion professionnelle. Prisca Kergoat, docteur en sociologie et maître de conférence à l’université d’Albi, membre du CERTOP (centre d’études et de recherche travail, organisation, pouvoir) a déclaré lors d’une interview : « L’appel à l’alternance pour favoriser l’insertion professionnelle est une vieille recette prônée dès les années 80, tant par la droite que par la gauche. (...)  >> Lire la suite...
dimanche 4 septembre 2011

Un syndicat qui lutte au quotidien : votez Sud éducation !

Pour une école publique, laïque, égalitaire et émancipatrice Contre les suppressions de postes et les « réformes » qui détruisent le service public et visent à privatiser l’école. Il faut d’autres choix pour une École publique, réellement gratuite. Il faut que cessent les cadeaux au privé, la privatisation des universités par « l’autonomie », les méthodes patronales de gestion des personnels (autoritarisme, flexibilité, mise en concurrence…), le fichage des élèves. Contre l’école du formatage et de la (...)  >> Lire la suite...
dimanche 4 septembre 2011

Élections professionnelles du 13 au 21 octobre 2011

Des élections décisives pour l’avenir du syndicalisme

Du 13 au 21 octobre 2011, tous les personnels de l’Éducation Nationale, quels que soient leur fonction, leur corps ou leur statut (titulaire ou précaire), sont appelés à participer aux élections professionnelles. De ces seules élections dépendra la représentativité des organisations syndicales de l’Éducation Nationale, leurs droits et moyens de fonctionnement. Ce sont les libertés syndicales et le pluralisme qui sont en cause : chacun de nous est concerné ! Des élections ? Pour la plus grande partie (...)  >> Lire la suite...
dimanche 4 septembre 2011

Des élections dans toute la Fonction Publique

En octobre 2011, ce sont des élections quasi-générales pour la Fonction Publique qui sont organisées. Si les personnels territoriaux éliront finalement leurs nouveaux Comités Techniques en 2014, on votera dès 2011 dans toute la Fonction Publique Hospitalière et dans toute la Fonction Publique d’État. C’est donc également la représentativité des organisations syndicales au niveau de l’ensemble de la Fonction Publique qui est en jeu, notamment celle de l’Union syndicale (...)  >> Lire la suite...
dimanche 4 septembre 2011

On vote aussi dans l’Enseignement Supérieur et la Recherche

Les Comités Techniques nationaux ne sont cependant pas renouvelés à cette occasion lorsqu’ils l’ont été en 2010, ce qui est le cas notamment pour le CTPU (Comité Technique Paritaire des personnels de statut Universitaire) et le CTPMESR (Comité Technique Paritaire du Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche). Pour l’enseignement supérieur et la recherche, il n’y aura donc pas d’élection nationale pour les CT en 2011, mais uniquement des scrutins par établissement. Ces élections locales se (...)  >> Lire la suite...
dimanche 4 septembre 2011

Donnez du poids à vos combats : votez Sud éducation !

Exprimer un refus clair et net du massacre du service public d’éducation Donner un signal fort et sans ambigüité au ministère et au gouvernement : nous refusons vos contre-réformes et nous refusons la politique de suppression de postes Élire des représentant-e-s qui portent la voix des luttes et qui défendent tous les personnels Permettre l’existence et le développement du syndicalisme de lutte et de transformation sociale, donner du poids à une orientation et des pratiques syndicales alternatives (...)  >> Lire la suite...
dimanche 4 septembre 2011

Résister et agir pour construire une autre école, une autre société

Le 44 résiste… et propose !

Nous avons décidé de faire face à cette machine insidieuse, broyeuse d’humains, dévoreuse d’énergies, pilotée par un ministère obnubilé par le « dégraissage du mammouth » et les œillères du libéralisme, qu’est devenue l’Éducation nationale en quelques années. Nous avons tenté de ne pas nous soumettre à la triste, mais réaliste, métaphore de la grenouille. Vous savez, cette grenouille que l’on met délicatement dans une belle casserole d’eau tiède où elle se trouve bien à son aise, sauf que l’on chauffe l’eau (...)  >> Lire la suite...
dimanche 4 septembre 2011

Lettre ouverte à ceux qui prennent nos mots, les retournent et leur donnent un tout autre sens

Nous, militants pédagogiques et syndicaux, avec nos collègues, avons travaillé tout au long du XXe siècle à l’amélioration de l’école pour les enfants du peuple. Pour en finir avec l’école militarisée qui, en 14, avait envoyé au front des milliers de jeunes (français, allemands et d’autres venant de nombreux pays) se battre sans réfléchir et s’exterminer sans remettre en cause ni Krupp, ni Wendel, nous avons inventé des projets pédagogiques permettant des apprentissages qui faisaient sens pour tous, car ces (...)  >> Lire la suite...
dimanche 4 septembre 2011

Finissons-en avec la précarité

« Encore une occasion manquée ! » C’est ce que l’on se dit en lisant le contenu du protocole d’accord du 31 mars 2011 portant sur la sécurisation des parcours professionnels des agents contractuels. Sarkozy nous a laissé entendre en janvier 2010 qu’il se disait « prêt à envisager la titularisation progressive des contractuels » de la Fonction Publique. Mais au final, plutôt qu’à un plan de titularisation, nous nous retrouvons surtout face à ce qui risque d’être un plan de dé-titularisation. Contenu du (...)  >> Lire la suite...
dimanche 4 septembre 2011

Féminiser la langue française : l’expérience québécoise

Cet article s’appuie en grande partie sur les interventions de Claudie Baudino (directrice du centre Hubertine Auclert) et de la Canadienne Chantal Santerre lors des journées intersyndicales femmes en mars 2011. Un peu partout, de plus en plus de femmes occupent des emplois auparavant réservés aux hommes. En France, depuis la loi relative à l’égalité professionnelle de 1984, les offres d’emplois doivent être féminisées au grand dam de l’Académie française pour qui, « en français, le genre et le sexe (...)  >> Lire la suite...
dimanche 4 septembre 2011

Xénophobie et expulsions : la surenchère

Claude Guéant, ministre de l’Intérieur, après avoir proclamé qu’il y avait trop d’étrangers en France, y compris en situation régulière et qu’il faut limiter l’immigration de travail, veut aussi battre des records. Cette année, les étrangers expulsés du territoire français (métropole seulement) devront être au nombre de 30 000 (Mayotte atteignant à elle seule déjà ces chiffres), et tout est mis en place pour réussir. Rappels à l’ordre et injonctions pleuvent ainsi sur les préfectures, jusque dans des (...)  >> Lire la suite...
dimanche 4 septembre 2011

Atteintes aux droits syndicaux

Nos droits sont les garants de nos combats

En 2011, dans le Rhône, le Loiret et les Bouches-du-Rhône, trois militants de Sud ont vu leurs autorités hiérarchiques chercher à porter atteinte à leurs droits syndicaux. Ne soyons pas dupes : dans un contexte de progression du syndicalisme de lutte, il s’agit bel et bien de chercher à intimider celles et ceux qui l’ouvrent. C’est un camarade d’un collège de Lyon qui se voit refuser par deux fois un congé de formation syndicale. C’est un camarade des Bouches-du-Rhône à qui l’IA refuse le même type (...)  >> Lire la suite...
dimanche 29 mai 2011

Parcours personnalisé

À 14 ans, le collège ou l’usine

« Le collège est en crise », « le collège est le maillon faible du système ». Qui veut tuer son chien l’accuse de la rage. Il s’agit là de tuer le prétendu « collège unique » proclamé par Haby en 1975. Prétendu, parce qu’il n’a jamais été unique, tant les politiques se sont escrimées depuis l’origine à réduire cette « unicité ». De classes pré-professionnelles en classes technologiques, de classes d’adaptation en classes de découverte professionnelle, de groupes de niveaux en parcours individualisés, tout a toujours (...)  >> Lire la suite...
dimanche 29 mai 2011

Pays arabes : Le combat des syndicalistes indépendants

En Tunisie et en Égypte, les mouvements qui ont fait chuter les dictateurs Ben Ali et Moubarak sont avant tout des mouvements de la société civile dans lesquels la jeunesse a payé un lourd tribut pour en avoir été fer de lance. Des syndicalistes ont incontestablement joué un rôle dans ces insurrections populaires. En Tunisie Il n’y a pas de syndicats autonomes par rapport au pouvoir mais une centrale qui se décline en plusieurs fédérations dont la combativité est très inégale. La direction, de (...)  >> Lire la suite...
samedi 28 mai 2011

Femmes et grève : vers une émancipation ?

L’apparition d’un syndicalisme féminin Quand les femmes se mettent en grève, c’est à cause de mauvaises conditions de travail et pour obtenir plus d’égalité avec les hommes. La première grève répertoriée de femmes en France a lieu en 1906 à Cerbères. À cause de la différence d’écartement des voies entre la France et l’Espagne, des femmes sont chichement payées pour porter de lourds cabas d’oranges d’un train à un autre. Le 6 février, elles cessent le travail pour obtenir une augmentation et résistent près d’un (...)  >> Lire la suite...
samedi 28 mai 2011

Auto-gestion au féminin

Le stage de formation syndicale organisé le 14 décembre 2011 à Paris sur le thème « Femmes et travail » a suscité une forte affluence et beaucoup d’intérêt. Suite à cette journée, Sud éducation Paris a invité les réalisateurs Lucile Nabonnand et Étienne Simon (de Sud éducation Lorraine) à venir présenter leur film documentaire « Autogestion au féminin » tourné en Argentine. Au-delà de la question fondamentale des constructions de genre et des discriminations en matière de conditions de travail que nous avions (...)  >> Lire la suite...
samedi 28 mai 2011

Que veulent-ils faire de l’école maternelle ?

Quand l’école maternelle intéresse davantage la secrétaire d’État à la famille que le ministre de l’Éducation nationale, on peut déjà s’inquiéter. Quand les fermetures de postes se multiplient et que se dégradent les conditions d’accueil, il convient de prendre au sérieux l’idée d’un important recul de la place de l’école maternelle publique. L’école maternelle française, particularité en Europe, s’organise sur trois années scolaires avec des enseignants -le plus souvent des enseignantes- à statut et formation (...)  >> Lire la suite...
samedi 28 mai 2011

Contrôle en cours de formation (CCF)

Une page réalisée par la commission enseignement pro

Définition « Le Contrôle en Cours de Formation est une modalité d’évaluation certificative, c’est-à-dire une évaluation réalisée en vue de la délivrance d’un diplôme. Le CCF porte sur les compétences, les connaissances et les attitudes dites « terminales » qui sont regroupées au sein d’unités. L’évaluation par CCF est réalisée par sondage sur les lieux où se déroule la formation (établissement et milieu professionnel), par les formateurs eux-mêmes (enseignants et/ou tuteurs ou maîtres d’apprentissage), au moment (...)  >> Lire la suite...
samedi 28 mai 2011

Témoignages

« Je suis prof de PSE et je dois organiser le CCF. Jusqu’à l’arrivée du dernier proviseur, je faisais les sujets, corrigeais les copies et c’était l’administration qui se chargeait de l’organisation. Le nouveau proviseur n’aime pas les syndicalistes. Il me fait payer mon engagement en ne dédoublant pas les classes. Je ne peux pas faire passer le CCF dans des classes à trente. Les élèves ne peuvent pas être mis un par table. J’ai plus de 300 élèves. Il me demande de faire le planning des épreuves de (...)  >> Lire la suite...
samedi 28 mai 2011

L’Histoire des Arts…

…ou le planétarium des réformes

Comme au planétarium, où, d’un espace confiné et réduit, le curieux peut observer l’infiniment grand, l’observation de l’Histoire des Arts nous permet de passer en revue les enjeux des réformes actuelles. En septembre 2007, Nicolas Sarkozy, dans sa célèbre Lettre aux Éducateurs, marque le coup d’envoi dans sa forme actuelle de cette nouvelle discipline à enseigner et à évaluer. Comme pour l’intégration des élèves handicapés, cela ne coûte pas cher mais permet de faire de la communication : qui peut être (...)  >> Lire la suite...