Hôpital Régnier à Rennes : quatre jours de grève, pour gagner !


Publié le vendredi 16 mars 2012 sur http://sudeducation.org/Hopital-Regnier-a-Rennes-quatre.html

Le conflit a démarré après la diffusion par Sud d’une photo montrant une chambre avec un matelas par terre : c’est dans ces conditions que certains patient-es ont été accueilli-es à la mi-janvier. Le scandale provoqué par cette photo, la mobilisation très forte des salarié-es qui ont annoncé qu’ils bloqueraient les entrées à partir du 14 février ont permis cette victoire éclair.

Les grévistes ont obtenu la réouverture de 27 lits, l’ouverture de 20 nouveaux lits dans un service qui avait été fermé début 2011 et la création d’un hôpital de jour de 10 places ouvert 7 jours sur 7. L’installation d’une tente et d’un piquet de grève à l’entrée de l’hôpital a permis de faire vivre ce conflit. Ce lieu, où la grève était reconduite en assemblée générale, est devenu un endroit stratégique où de très nombreux salarié-es sont venu-es discuter ensemble et participer au piquet de grève, certain-es toute la nuit malgré le froid intense. Tous les secteurs se sont mobilisés, beaucoup de jeunes ont participé activement à ce mouvement sans précédent. Ce mouvement de grève a été porté par la volonté et la nécessité de travailler autrement, pour rendre sa dignité au métier de soignant-e.

Sud Santé-Sociaux