Soutien à une enseignante de Provins

lundi 17 octobre 2011

Suite à la tentative de suicide d’une enseignante du premier degré, le jeudi 29 septembre, nous tenons à manifester notre inquiétude et notre solidarité devant un fait d’une telle gravité.

Cet acte a eu lieu dans les locaux de l’Inspection Académique de Provins où notre collègue était soumise depuis plusieurs mois à de quotidiennes manoeuvres de harcèlement. Surcharge de travail et mépris permanent de la part de ses supérieurs hiérarchiques ont eu raison de la résistance de notre collègue.

Nous supposons que ces pratiques indignes d’un état de droit étaient la conséquence du combat que notre collègue a livré pour le maintien des MAZEP sur le secteur de Provins.

A travers cette collègue victime de l’arbitraire et de dérives autoritaires peu démocratiques c’est le corps enseignant en son entier qui est touché. C’est pourquoi nous souhaitons réagir collectivement, tous corps confondus, à cette atteinte à la dignité du travail et humaine. Nous n’avons aucune envie d’entrer dans une spirale mortifère identique à celle qui prévaut dans certaines entreprises comme France Télécom.

Prenons conscience qu’en défendant notre collègue nous protégeons aussi nos conditions de travail et nos propres vies d’autant plus que dans la circonscription de Provins ce cas de harcèlement n’est pas un cas unique.

SUD EDUCATION CRETEIL

Télécharger et signer la pétition :

PDF - 42.3 ko

Pétition à retourner à l’adresse suivante :

Maison des syndicats

SUD Education Créteil

11/13 rue des Archives

94000 Créteil

Sur le Web