Résistance à Base-élèves

vendredi 27 février 2009

L’arrêté du 20 octobre 2008 officialise Base Elèves, le fichier national centralisé et partageable qui immatricule tous les élèves à partir de 3 ans. Des documents obtenus récemment dans le cadre d’un recours au Conseil d’Etat montrent que l’objectif premier du Ministère est la mise en place de la Base Nationale des Identifiants Elèves (BNIE), véritable répertoire de la jeunesse dont les données pourront être conservées 35 ans.

La Fédération Sud Education partage les revendications du Collectif national de résistance à Base-Elèves (CNRBE) et demande :
-  Le retrait des menaces et la levée des sanctions à l’encontre des directeurs d’écoles qui refusent de ficher les élèves
-  La suppression définitive du dispositif Base Elèves 1er degré
-  Le retrait de menaces et la levée des sanctions à l’encontre des directeurs d’écoles qui refusent de ficher des élèves.
La Fédération Sud Education appelle les personnels à renforcer la mobilisation dans les Collectifs contre Base-Elèves

Sur le Web