Profession de foi de la fédération SUD éducation pour l’élection au CTM

Comité Technique Ministériel

PDF - 279.4 ko
Profession de foi de la fédération SUD éducation pour l’élection au CTM

Pour une autre société, pour une autre école

VOTEZ SUD EDUCATION

Dans les écoles, les établissements, sur le terrain, dans la rue, dans les comités et les commissions, avec l’ensemble des personnels,

- un syndicat qui lutte au quotidien
- un syndicat qui défend toutes et tous les salarié-e-s
- un syndicat pour un service public laïque
- un syndicat pour une école égalitaire et émancipatrice
- un syndicat Solidaire, Unitaire, Démocratique dans son projet et ses pratiques

L’école n’est pas une entreprise, l’éducation n’est pas une marchandise !

Pour une école publique, laïque, égalitaire et émancipatrice

Nous dénonçons et nous nous battons contre les suppressions de postes et les « réformes » qui détruisent le service public et visent à privatiser l’école. Nous voulons une école publique, laïque, égalitaire, émancipatrice. Il faut que cessent les cadeaux au privé, la privatisation des universités par « l’autonomie », les méthodes patronales de gestion des personnels (autoritarisme, flexibilité, mise en concurrence...), le fichage des élèves. Contre l’école du formatage et de la sélection , nous luttons pour créer des postes et pour un service public d’éducation de la maternelle à l’université.

Pour la défense de tous les personnels

Dans les établissements, les écoles, dans les commissions et dans la rue, SUD défend tous et toutes les salarié-es, titulaires comme précaires. Nous sommes un syndicat résolument intercatégoriel. Tous les personnels, quelque soit leur statut ou leur fonction, ont les mêmes intérêts fondamentaux. Nous revendiquons l’intégration de tous dans un corps unique : même statut, même salaire, mais aussi l’arrêt du recrutement de précaires ainsi que la titularisation immédiate et sans condition de concours ni de nationalité de tous les précaires. Pour faire respecter nos droits, face aux pressions hiérarchiques, aux conditions de travail dégradées, au harcèlement, SUD est aux côtés de tous et toutes.

Un syndicat de lutte au quotidien

Dans les établissements, les écoles, dans les Assemblées Générales et dans la rue, SUD éducation soutient toujours l’auto organisation des salariés pour lutter efficacement. SUD facilite l’implication de tou(te)s pour construire l’action, dans le cadre des Assemblées Générales et du syndicat. Par un syndicalisme de terrain nous construisons des mobilisations.

L’automne dernier, seul SUD éducation, avec l’Union Syndicale SOLIDAIRES, a porté le mot d’ordre de grève générale face à la contre-réforme des retraites.

Aux côtés des stagiaires nous dénonçons les conséquences de la masterisation. Nous revendiquons l’abrogation de cette réforme que seuls, dès le début, nous avons dénoncée. Pour l’égalité, nous avons été de toutes les luttes pour la régularisation de toutes et tous les sans papiers.

SUD Education est membre de SOLIDAIRES

Parce que tous les travailleurs et travailleuses ont des intérêts communs, le syndicalisme interprofessionnel est essentiel. Pour cette raison, SUD éducation participe au développement de l’union syndicale solidaires.

- Solidaires, un syndicalisme de contre-pouvoir qui lie défense quotidienne des salariés et transformation de la société ;
- Solidaires pour faire le lien entre ce que chacun(e) vit dans le travail et un capitalisme néolibéral en marche partout dans le monde ;
- Solidaires contre toute discrimination, qu’elle soit liée au sexe, à l’orientation sexuelle ou à l’origine ;
- Solidaires dans les luttes contre la régression sociale pour imposer d’autres choix économiques et sociaux par une autre répartition des richesses.