Pour l’extension du mouvement

Par Sud Éducation Créteil
mardi 16 février 2010

Cela fait plusieurs mois que la Fédération SUD Éducation fait tout pour construire un mouvement de grève reconductible inter-catégoriel permettant de gagner.

Dans la suite de la grève Fonction publique du 21 janvier, quelques établissements du 2nd degré dans le 93 ont démarré une grève reconductible contre les suppressions de postes, contre la RGPP et les réformes, contre la précarité. En quelques jours, nous sommes passés de 12 établissements à plus de 80. Un appel intersyndical large (en pièce jointe) a été lancé pour les journées du 16 et du 18 février dans l’académie de Créteil. La mobilisation prend une ampleur inconnue depuis 2003. Le principal problème que nous rencontrons est l’arrivée des vacances d’hiver. Un appel intersyndical et fédéral Éducation d’une journée de grève se dessine pour la semaine de notre rentrée (nous sommes la dernière zone à être en vacances), peut être pour le 11 ou 12 mars.

Cette perspective peut servir de point de ralliement et de relance de la grève.

C’est aussi une possibilité d’extension nationale du mouvement. Rappelons qu’en 2003, certaines de ces journées ont servi de « points d’appui ».

Documents joints

Appel intersyndical 2<sup>nd</sup>
Appel intersyndical 2<sup>nd</sup>
Compte rendu de l'AG des établissements en (...)
Compte rendu de l'AG des établissements en (...)
Pour gagner sur nos revendications Réussir (...)
Pour gagner sur nos revendications Réussir (...)

Navigation

Mots-clés de l'article

Articles de la rubrique

Sur le Web