Non à l’oral de rattrapage du bac pro

jeudi 28 juin 2012
mis à jour samedi 28 juillet 2012

Le bac pro en 3 ans a 3 ans !

Son épreuve de rattrapage n’est toujours pas une épreuve digne
de ce nom !

Le baccalauréat professionnel en 3 ans aura pour la 4e fois cette année une épreuve de rattrapage au nom de l’équité entre les voies de formation. Une épreuve orale portant sur deux oraux en lettres histoire-géographie et en mathématiques sciences physiques pourra relever la moyenne des candidats ayant entre 8 et 10.
La mise en place d’un oral de rattrapage, comme pour les baccalauréats généraux et technologiques, ne nous pose pas de problème. Par contre, les modalités proposées pour le baccalauréat professionnel, différentes des autres baccalauréats, sont toujours inacceptables.

Face a cette mascarade faussement égalitaire et qui dure,
nous continuons de réagir :

- tout d’abord en envoyant collectivement la lettre jointe [1] pour réclamer une vraie équité sur l’épreuve de rattrapage ;

- ensuite, en se mettant en grève les jours d’oraux de rattrapage pour marquer notre désaccord.


[1La transmettre à SUD Éducation qui transmettra l’ensemble des lettres au recteur d’académie

Documents joints

lettre de contestation pour l'oral du (...)
lettre de contestation pour l'oral du (...)
Modèle de lettre type pour le recteur
Communiqué de la fédération SUD éducation du 28 (...)
Communiqué de la fédération SUD éducation du 28 (...)
Non à l’oral de rattrapage du bac pro