Les Utopiques

mardi 9 mai 2017

Une revue -et un site !- au service de la transformation sociale

Les Cahiers de réflexion Les Utopiques, publiés par l’Union syndicale Solidaires, paraissent depuis mai 2015. Ce projet d’une revue réalisée pour l’essentiel par des syndicalistes de Solidaires est une expression de plus de notre projet syndical de transformation sociale. Vouloir une revue de réflexion ne signifie pas seulement publier des articles théoriques. Nous voulons mêler à ceux-ci des contributions qui se réfèrent plus directement à des expériences concrètes : l’ensemble construisant justement une réflexion autonome et indépendante destinée à nourrir l’action militante des syndiqué-es comme les débats de leurs structures… mais aussi, au-delà, les échanges de celles et ceux qui ne se résignent pas à la glaciation capitaliste et aux haines réactionnaires.
Ouverte notamment sur les contributions des organisations avec lesquelles l’Union syndicale Solidaires se retrouvent bien souvent dans la rue et les luttes, elle l’est aussi à celles des camarades d’autres organisations syndicales qui partagent notre ambition de faire vivre un syndicalisme de lutte contemporain. Depuis mars 2017, Les Utopiques continuent leur développement en se dotant d’un site internet propre, lesutopiques.org, sur lequel l’ensemble des articles des numéros précédents le dernier paru seront disponibles et où il est désormais possible de s’abonner en ligne comme de commander les anciens numéros. Ce site est doublé d’une page Facebook « Les Utopiques - Cahiers de réflexions ».

L’unité syndicale en débat
« Éduquer, agiter, organiser » : la quatrième livraison de Les Utopiques est dédiée à ce triptyque. Elle veut être utile aux équipes syndicales décidées à ne pas baisser les bras dans les mois à venir. Et même au-delà, elle peut l’être pour nos camarades et ami-es des mouvements sociaux. En ouvrant le dossier de l’unité syndicale, y compris avec des contributions de militant-es de la CGT, ce numéro veut réfléchir à comment dépasser les clivages entretenus qui freinent trop souvent nos luttes, voir jouent contre notre camp. Des propositions concrètes sont ici avancées ; elles ne prétendent nullement clore le débat, mais s’appuient sur les réalités d’aujourd’hui, examinées à l’aune d’expériences passées.
En ce premier semestre 2017, Les Utopiques continuent donc d’être au service de toutes celles et de tous ceux qui s’organisent et résistent.
Alors abonnez-vous, faites connaître Les Utopiques !