Enseignement dans les quartiers en difficulté

Courrier du REPTIL (Réseau des Etablissements Promis à Tous les Incidents Lourds)
 septembre 2000
mis à jour lundi 4 avril 2005

L’année scolaire dernière, en plusieurs endroits de France, des enseignants ont engagé la lutte contre la " violence " à l’école et pour la qualité de l’enseignement dans les quartiers en difficulté. A Roubaix, ont eu lieu des grèves massives dans une quinzaine d’établissements et une grève longue et quasi-générale, pendant près de 3 semaines, au collège Sévigné.

Pour poursuivre et étendre ce combat, des enseignants et des parents ont constitué une association : le Réseau des Établissements Promis à Tous les Incidents Lourds, c’est-à-dire le R.E.P.T.I.L.

SUD éducation (qui, de son côté a constitué une commission pour mieux travailler à ces problèmes) soutient cette initiative et tient à publier le courrier ci-dessous émanant du R.E.P.T.I.L.

R.E.P.T.I.L. Réseau des Etablissements Promis à Tous les Incidents Lourds

Une école publique de qualité pour tous les élèves quelle soit leur origine sociale.

Le R.E.P.T.I.L. est un mouvement d’enseignants et de parents, syndiqués ou non , adhérents ou non à diverses associations ou partis, qui s’est créé à partir d’établissements de Roubaix-Tourcoing et environs qui ont été en grève en décembre et janvier, suite à de nombreux problèmes de violence.

Le R.E.P.T.I.L. déclare que le rôle de l’école est d’instruire et d’éduquer et certainement pas de contenir, tant bien que mal (et plutôt mal que bien pour parler franchement) une jeunesse en révolte.

Le R.E.P.T.I.L. déclare que les jeunes, tous les jeunes, ont droit à un enseignement de qualité.

Le R.E.P.T.I.L. déclare que c’est une obligation morale, pour les pouvoirs publics, que de mettre en place les actions et les dispositifs, et de dégager les moyens, pour que les jeunes des quartiers et des familles en grande difficulté bénéficient eux-aussi de cet enseignement de qualité.

Il travaille à mettre en évidence les difficultés que rencontrent, voire la souffrance particulière que vivent, les élèves et les enseignants et tous les personnels des établissements scolaires des quartiers défavorisés et des établissements sensibles. Il veut faire entendre cela aux pouvoirs publics et à l’opinion.

Il refuse de laisser s’installer l’école à deux vitesses, comme il refuse de laisser s’installer la relégation et la société à deux vitesses. Il y a les sans-travail, les sans-logement, les sans-papiers, et il y a aussi des enfants " sans droit effectif d’accès aux savoirs "... mais ce sont souvent les enfants des précédents.

Le R.E.P.T.I.L. entend :
- faire état du degré de violence que subissent les élèves et les enseignants et tous les personnels et faire clairement apparaître que, dans certaines classes, le temps des enseignants est essentiellement occupé à gérer des problèmes de discipline plutôt qu’à enseigner.
- réfléchir au sens de la violence à l’école et dans la société, à ses causes sociales et institutionelles. Réfléchir aux réponses possibles et informer des réponses positives (tout en étant conscient que les causes sont essentiellement à l’extérieur de l’école et que, donc, son action a des limites).
- réfléchir à l’efficacité des dispositifs mis en place (Z.E.P., R.E.P., zones de prévention de la violence, formation en I.U.F.M. sur ces questions).
- informer sur les luttes menées ici ou là, sur ce problème, et être en mesure d’apporter un soutien rapide.
- proposer aux collègues intéressés sa plate-forme revendicative qui est sans cesse à retravailler et à enrichir (plate-forme dans laquelle un élément important est le temps qu’il est nécessaire de dégager pour les enseignants afin qu’ils puissent agir à un niveau autre que symbolique).

Le R.E.P.T.I.L. est une association. Si vous souhaitez le contacter, vous pouvez appeler le 03-20-54-85-94 ou le 03-20-06-86-49. Si son combat est aussi le vôtre, ou si vous souhaitez lui apporter votre soutien, vous pouvez envoyer le bulletin d’adhésion ci-dessous :

Adhésion au R.E.P.T.I.L.
nom : ............................................. prénom :.................................
tél : ..........................................
adresse : ..................................................................................................................
....................................................................................................................................
situation (prof, ATOSS, parent, surveillant, aide-éducateur, etc.) :
..........................................................................................................................................
établissement d’exercice et adresse (si on est dans l’Education nationale) :
..........................................................................................................................................
..........................................................................................................................................

Retourner ce bulletin, ainsi qu’un chèque valant adhésion pour l’année scolaire, à : R.E.P.T.I.L. 20 rue de Lille, 5 9100 ROUBAIX.

enseignant titulaire : 70 F, autre situation : 30 F (il n’est pas interdit de donner plus)

Navigation