Octobre 2002


Articles publiés dans cette rubrique

 octobre 2002
mis à jour samedi 15 janvier 2005

Pour un syndicalisme alternatif a l’échelle européenne

Créés en 1996 à l’initiative de militants désireux de rompre avec le syndicalisme d’accompagnement et cogestionnaire, les premiers syndicats locaux sud éducation ont vu le jour à Toulouse, paris, Laon. Très vite, leur développement s’est étendu à toutes les académies et la fédération compte aujourd’hui 54 structures départementales ou académiques, toujours créées à partir d’équipes locales qui décident de rejoindre un syndicalisme de lutte, inter-catégoriel et non-corporatiste, militant dans le cadre (...)  >> Lire la suite...
 octobre 2002
mis à jour samedi 15 janvier 2005

Les enjeux des élections (professionnelles et prud’homales) de décembre

C’est le grand rush dans nos casiers : dépliants divers, presse syndicale de tout bord les encombrent à qui mieux-mieux. Signe qui ne trompe pas : des élections approchent. Et si les papiers s’accumulent, vantant les mérites des uns ou des autres, pas grand chose en revanche qui permette de mieux cerner les enjeux de ces élections. Pourtant, celles-ci s’inscrivent dans un contexte particulier de crise du syndicalisme et de recomposition syndicale qu’il convient d’analyser pour que les personnels (...)  >> Lire la suite...
 octobre 2002
mis à jour samedi 15 janvier 2005

Sarkozy bombe le torse. A Marseille les flics se lâchent

Le 1er juin 2002, Eric DELMAS, Anna STRAFORELLI et Laurent VIOTTOLO -deux professeurs et un ouvrier de maintenance de l’Education Nationale- ont été passés à tabac par des policiers. 22h20, place de l’Opéra, la circulation est bloquée. Eric, Anna et Laurent sont en voiture. Laurent, le conducteur, klaxonne. Des policiers s’avancent : contrôle d’identité. Eric et Anna indiquent qu’ils sont enseignants dans les quartiers Nord. A ce moment là, l’attitude des policiers fait dégénérer la situation. Les deux (...)  >> Lire la suite...
 octobre 2002
mis à jour samedi 15 janvier 2005

Pour la réintégration de Georges Mucha

Georges Mucha a exercé les fonctions de Maître Auxiliaire depuis 1991 dans divers lycées professionnels. Jusqu’en 2000, il donne visiblement satisfaction puisqu’il est réemployé année après année, et les rapports établis par l’inspection et par ses chefs d’établissement successifs ne comportent aucun reproche sérieux. En février 2000, son chef d’établissement d’alors mentionne dans son rapport : "Enseignant investi. C’est très bien", et lui attribue la note de 18/20. En mai-juin de la même année, le même chef (...)  >> Lire la suite...
 octobre 2002
mis à jour samedi 15 janvier 2005

un budget idéologique pour la France d’en haut !

Communiqué de l’Union Syndicale Solidaires Le Projet de Loi de Finances 2003 présenté le 25 septembre par M. Raffarin dévoile clairement les deux visages de sa politique. Côté pile, M. Raffarin accentue la baisse des recettes fiscales de l’Etat. La poursuite de la baisse de l’impôt sur le revenu avantage d’abord les revenus les plus élevés. La réduction d’impôt pour l ’emploi de salariés à domicile privilégie un peu plus les ménages aisés qui ont les moyens d’avoir à leur service des employés de maison. La (...)  >> Lire la suite...
 octobre 2002
mis à jour samedi 15 janvier 2005

CPE : la lutte ne fait que commencer !

Pour les conseillers principaux d’éducation, l’année qui débute se déroule dans une certaine confusion autour des textes ARTT, confusion procédant de la relative défaite subie sur la réduction du temps de travail. Appuyée par une mobilisation de longue haleine, la revendication des 35H toutes tâches confondues a achoppé sur l’artifice réglementaire mis en place par le Ministère ( deux arrêtés et un décret opaques, contradictoires et nécessitant des négociations serrées et pour le moins l’instauration d’un (...)  >> Lire la suite...
 octobre 2002
mis à jour samedi 15 janvier 2005

Lettre aux syndicats...

A FAEN, FERC-CGT, FSU, SGEN-CFDT, UNSA Education Copie à FNEC-FP-FO, CNT Camarades, Vous vous êtes adressés au Premier Ministre Jean-Pierre Raffarin pour lui faire part de votre inquiétude concernant les choix budgétaires en matière d’éducation et de recherche, tant les premières annonces s’inscrivent explicitement dans un cadre de restrictions budgétaires massives. Contrairement au traditionnel discours officiel faisant état d’une "bonne rentrée 2002", la situation dans l’Éducation nationale est (...)  >> Lire la suite...
 octobre 2002
mis à jour samedi 15 janvier 2005

Marseille : 10 CES virés puis réintégrés pour 6 mois...

Une circulaire gouvernementale fait passer le financement par l’Etat des CES de 95 à 85%, le reste étant à la charge du Rectorat ou des établissements qui n’ont évidemment pas les enveloppes budgétaires pour ces 10% supplémentaires. Au lycée Diderot de Marseille, 10 CES agents de service dont le contrat devait être renouvelé le vendredi 27 septembre, ont appris le mercredi 25 que leurs contrats ne seraient pas prolongés. L’ensemble des personnels réuni en assemblée générale a décidé à plus de 90% (...)  >> Lire la suite...
 octobre 2002
mis à jour samedi 15 janvier 2005

De la dégradation des conditions de travail en EREA...

Au quotidien, le fonctionnement des EREA est souvent perturbé, l’encadrement mal assuré. Certaines classes et unités de vie deviennent ingérables. Le manque de personnel de remplacement, d’Atoss, de personnel de service social et psycho-éducatif est criant. L’absence d’attractivité que suscitent l’enseignement adapté et les EREA en particulier aboutit à ce que chaque année, bon nombre de sortants IUFM, de PE non spécialisés, de listes complémentaires et des travailleurs précaires toujours plus nombreux se (...)  >> Lire la suite...
 octobre 2002
mis à jour samedi 15 janvier 2005

Grèves exemplaires ?

Deux lycées de l’Aveyron se sont mis en grève à la rentrée : au lycée polyvalent de Decazeville comme au lycée Jean Vigo de Millau, la colère des personnels fait suite à la suppression de postes de surveillants et d’ATOSS depuis plusieurs années. Dans ces deux établissements, la grève a été unitaire et intercatégorielle, mais sous des formes différentes. A Decazeville la grève de la Vie Scolaire et des agents a été financée par les enseignants non grévistes. A Millau, l’ensemble des catégories de personnel (...)  >> Lire la suite...
 octobre 2002
mis à jour samedi 15 janvier 2005

Sans papiers

" Notre situation n’est pas réglée, nous existons, nous ne sommes pas des fantômes ". Depuis le printemps, les choses bougent. Le 23 mars 2002, une cinquantaine de Sans-Papiers marcheurs sont partis de Marseille pour rejoindre Paris. Tout au long de leur marche, ils ont été accueillis dans différentes villes par des collectifs de soutien aux Sans-Papiers. Arrivés à Paris, le 27 avril 2002 , ils ont pris la tête du cortège de la grande manifestation de l’entre-deux tours des élections (...)  >> Lire la suite...
 octobre 2002
mis à jour samedi 15 janvier 2005

Appel à la régularisation de tous les sans-papiers en Europe

La situation des sans-papiers, problème récurrent en France, ne constitue pas une particularité nationale. Partout en Europe, les mêmes personnes en situation de détresse attendent un sort meilleur. C’est bien à ce niveau que les questions se posent, et c’est bien l’Europe qui devrait y répondre. Aux sans-papiers qui, depuis plusieurs semaines, font entendre, une fois de plus, leur voix, le gouvernement français répond par une instruction aux préfets d’examiner au cas par cas les dossiers en tenant (...)  >> Lire la suite...
 octobre 2002
mis à jour samedi 15 janvier 2005

Meeting contre la double peine

Paris 26 Octobre Zénith (à partir de 13 h, avec la participation de Sergent Garcia, La Tordue...). La Campagne nationale contre la double peine a pour objectif de mettre un terme au fait que plusieurs milliers de personnes, de nationalité étrangère, mais dont l’essentiel de la vie est en France, sont contraintes chaque année à quitter le territoire français après avoir accompli une peine consécutive à une condamnation. Il s’agit concrètement qu’à une première peine, le juge et l’administration (...)  >> Lire la suite...