Novembre 2009


Articles publiés dans cette rubrique

lundi 26 octobre 2009

Solidaires Unitaires Démocratiques

Plus de deux millions de personnes ont fait l’effort d’aller voter un samedi d’octobre pour dire leur refus de voir privatisé le service public de La Poste. C’est un signe fort, pour nous et pour tous ceux et celles qui sont attachés à cette notion fondamentale de service public : les thuriféraires du « tout marché » n’ont pas encore gagné, la résignation n’est pas à l’ordre du jour, la lutte continue. Les attaques contre les services publics, menées désormais de manière délibérée par les pouvoirs (...)  >> Lire la suite...
lundi 26 octobre 2009

Répression tous azimuts !

Dans l’Éducation nationale, comme dans d’autres secteurs, la répression se développe à l’encontre de tous ceux qui ne sont pas jugés « conformes », du fait de leur attitude rebelle ou bien de leur fragilité personnelle et/ou professionnelle. En effet, les procédures disciplinaires, les sanctions déguisées ou non, les pénalisations financières et les brimades se multiplient à l’encontre des fonctionnaires de l’éducation et de ceux qui ont été transférés aux collectivités territoriales, sans oublier les (...)  >> Lire la suite...
lundi 26 octobre 2009

La pénalisation des contestations sociales : une politique générale et délibérée

La répression ne touche pas uniquement les enseignant-e-s « désobéisseur-e-s » du 1er degré : elle s’étend à tous les secteurs de l’éducation nationale et, plus largement, à l’ensemble des mouvements sociaux, parfois de manière très dure. La répression a ainsi frappé à l’université de Saint-Étienne, le 28 septembre, 9 étudiant-e-s ont été sanctionné-e-s par un conseil de discipline pour faits de contestation. Les sanctions vont du blâme à deux ans d’interdiction de l’université Jean-Monnet avec sursis. Leurs torts (...)  >> Lire la suite...
lundi 26 octobre 2009

Communiqué des défenseurs d’Erwan Redon, en réaction au communiqué du SNUIPP 13 du 18 septembre 2009

Capd disciplinaire d'Erwan Redon (17 et 18 septembre 2009) : une mascarade totale !  >> Lire la suite...
lundi 26 octobre 2009

Les jardins d’éveil

Une étape du demantelement programme de l’ecole maternelle publique

« Est-ce qu’il est vraiment logique, alors que nous sommes si soucieux de la bonne utilisation des crédits de l’État, que nous fassions passer des concours à bac+5 à des personnes dont la fonction va être essentiellement de faire faire des siestes à des enfants ou de leur changer les couches ? » C’est ainsi que Xavier Darcos présentait devant le Sénat en juillet 2008 le travail des enseignants de l’école maternelle. Cette phrase préfigurait la mise en place des jardins d’éveil qui a deux objectifs, bien (...)  >> Lire la suite...
lundi 26 octobre 2009

Les jardins d’éveil

Un jardin d’Eden pour l’école catholique

Alors que le premier jardin d’éveil vient d’ouvrir à Caussade dans le Tarn-et-Garonne, avec un taux d’encadrement de 3 adultes pour 12 à 24 enfants et un coût, à la charge des familles, allant de 42,5 à 178 euros par mois, l’enseignement catholique avance ses pions. C’est l’occasion pour lui de capter la « clientèle » dès le plus jeune âge pour la fidéliser ensuite. derrière la volonté gouvernementale de faire des économies se cache — mal — un magnifique cadeau à l’enseignement privé. Humanisme chrétien ou (...)  >> Lire la suite...
lundi 26 octobre 2009

Mise en place des Environnements Numériques de Travail (ENT)

Outre les applications pédagogiques que chacun peut y voir, ce nouvel outil soulève des inquiétudes concrètes de tous ordres. Objectifs officiels Harmoniser et développer des pratiques pédagogiques grâce à l’usage des TICE, favoriser les échanges au sein de la communauté scolaire. Principes Un portail internet, pour partie accessible à tous (site public), pour partie accessible aux usagers identifiés. Les pages accessibles sont différentes selon le statut de l’usager (élèves, parents, personnels, (...)  >> Lire la suite...
lundi 26 octobre 2009

Virtuel ou réel ?

Une fiction proche de la réalité, sans exagération... Protagonistes : X.Y, T.Z, profs de maths, V.L, Prof d’anglais M. PE, parent d’élève, Émilien, Léo, Kevin, Benjamin, Anaïs, Tom, élèves, Mme Y, conjointe. 17h15 : X.Y, professeur de mathématiques, rentre à son domicile après être allé chercher ses enfants à l’école. 17h30 : Les enfants goûtent, X.Y consulte sa messagerie électronique. 3 messages professionnels : De : Proviseur adjoint. Aux professeurs de P COM2. Le conseil de classe des P Com 2 est (...)  >> Lire la suite...
lundi 26 octobre 2009

Lycée : une réforme allégée mais qui reste dangereuse pour les élèves et les personnels

La Com’ élyséenne aura beau dire, elle n’échappera pas à une cruelle réalité : les lycéens ont eu la peau de la grande réforme du lycée voulue par Nicolas Sarkozy. Ce qui explique le projet présenté le 13 octobre, qui reprend certaines des préconisations du rapport remis en juillet par R. Descoings, le directeur de Sciences Po Paris. Le contexte de l’annonce Sarkozy-Chatel Comme tous les services publics, ainsi qu’en témoignent les tentatives de privatisation de la Poste et de la Santé, l’école est (...)  >> Lire la suite...
lundi 26 octobre 2009

la « Vie Sociale et Professionnelle » devient « Prévention Santé Environnement » !

Les professeurs de Biotechnologies Santé Environnement sont confrontés, dès cette rentrée 2009, à une modification d’une partie de leur enseignement. Après avoir transformé le baccalauréat professionnel en baccalauréat professionnel en 3 ans, le ministère a dû prévoir que la certification intermédiaire serait un BEP (diplôme délivré en fin de 2e année). Cependant, dans quelques domaines, l’absence de BEP les oblige à se rabattre sur un CAP, délivré dans les mêmes conditions. Dans les deux cas, il n’y a (...)  >> Lire la suite...
lundi 26 octobre 2009

Le premier oral de rattrapage du bac pro

Prévue en mai 2009 pour un oral début juillet (!), cette épreuve est très contestable. La liste serait trop longue. Prévue en mai pour un oral début juillet, bâclée tant dans la forme que dans les modalités, il devient évident que cette épreuve sert d’alibi pour faire avaler la pilule amère du bac pro en 3 ans, jeter de la poudre aux yeux de l’opinion publique pour masquer les suppressions de postes, les heures d’enseignement et de formation volées, permettre à ce gouvernement méprisant de se gargariser (...)  >> Lire la suite...
lundi 26 octobre 2009

Briser le tabou du bac

Un bref bilan de l’action de la coordination des professeurs de philosophie de l’académie de Lille. Un exemple d’auto-organisation des luttes. La coordination des profs de philo de Lille est née en 2008, à la suite de pétitions signées les années précédentes, lors d’une réunion d’harmonisation du bac. Un constat en est à l’origine : un temps de correction des copies qui diminue comme peau de chagrin chaque année. Revendication au départ corporatiste, elle a néanmoins permis de faire le lien avec les (...)  >> Lire la suite...
lundi 26 octobre 2009

Le collège des privilèges au XXIe siècle,

Un collège De Villiers, dit "des Humanités", à Montaigu (85). Oui, c’est possible ! Les médias l’ont annoncé le lundi 18 mai 2009, la campagne de « com » l’a imposé au sein même de nos institutions (site de l’academie de Nantes et Inspection académique de Vendée). Grâce à M. Villiers, un collège novateur va voir le jour en Vendée, à Montaigu exactement, au nord du département, là où la population augmente fortement, en partie à cause de la proximité de l’agglomération nantaise. Le latin et le grec pour (...)  >> Lire la suite...
lundi 26 octobre 2009

Le gouvernement français prévoit de supprimer l’institution du Défenseur des enfants

Une belle façon pour l’État de préparer le 20e anniversaire de la Convention internationale des droits de l’Enfant.  >> Lire la suite...
lundi 26 octobre 2009

Fabriquer sans patron

Zanón, ça vous rappelle quelque chose ? Mais si, vous savez bien, c’est cette usine de carrelage de Neuquén, dans le sud de l’Argentine, que les ouvriers et ouvrières ont reprise et remise en marche après son abandon par le patron. Eh bien depuis le 20 août dernier, c’est officiel, l’usine a été expropriée par la justice et remise au collectif des travailleurs qui la font tourner. Comme Zanón était le nom du patron fuyard, ils ont décidé d’appeler leur entreprise FASINPAT, abréviation de « fabriquer sans (...)  >> Lire la suite...
lundi 26 octobre 2009

Mobilisation exceptionnelle à Clermont-Ferrand !

À Clermont-Ferrand (63), ce début d’année scolaire a été marqué par une importante mobilisation pour défendre une famille menacée d’expulsion en Chine par Patrick Stefanini, préfet de l’Auvergne et du Puy-de-Dôme, ancien secrétaire général du ministère de l’immigration. M. Yu Hua TANG et son épouse Ping ZHOU, restaurateurs, se sont rencontrés et mariés à Clermont où sont nés leurs deux enfants : Chen (4 ans) scolarisé à l’école Nestor-Perret et Clément (né en juin 2008). La DDASS ou la Chine ? Le 1er septembre (...)  >> Lire la suite...
lundi 26 octobre 2009

Marchandisation du soutien scolaire grâce à la MAIF et la MGEN

Avec Séréna, l’assureur « militant » peut être fier de sa création : ce service d’assistance domestique créé il y a 20 ans est devenu une entreprise aux partenariats problématiques. La solidarité ? Quand la MAIF crée Séréna en 1990, il s’agit d’un service d’assistance domestique chargé d’apporter une aide aux personnes malades ou victimes d’un accident ou d’un sinistre. Séréna va cependant se diversifier et surtout, étendre son champ d’activités bien au-delà de la solidarité face à l’adversité. En effet, en (...)  >> Lire la suite...
lundi 26 octobre 2009

Portrait d’un ministre « qui le vaut bien »

Luc-Marie Chatel est né en 1964 aux États-Unis. Études à la Sorbonne, DESS de Marketing en 1988. Il s’illustre en 1986 comme anti-gréviste dans son Université, alors mobilisée contre les réformes Devaquet. Il entre à L’Oréal, y devient DRH, jusqu’en 2002. Ultra libéral, voire plus si affinités Luc Chatel rejoint très tôt les rangs de Démocratie Libérale, le courant madeliniste de droite, qui abhorre tout ce qui peut relever du Service Public, et qui prône la concurrence débridée comme modèle universel. (...)  >> Lire la suite...
lundi 26 octobre 2009

Engagez-vous dans l’académie de Créteil !

Devenez membre d’une équipe mobile de sécurité dirigée par un ancien officier de l’armée belge : vous êtes sportif, vous pratiquez un sport de combat, vous répondez aux critères pour participer aux missions de pacification dans les établissements de notre académie. Plus besoin d’être éducatif, il suffit d’être combatif. Participez à l’opération « Rétribuons les élèves pour lutter contre l’absentéisme » : vous êtes joueur, vous travaillez en lycée professionnel, vous aimez les projets... Si vos élèves ne sont pas (...)  >> Lire la suite...

Navigation

Mots-clés de la rubrique