Mars 2003


Articles publiés dans cette rubrique

 mars 2003
mis à jour samedi 15 janvier 2005

Brèves de mars 2003

Nigéria La Cour suprême du Nigéria a ratifié la condamnation à mort par lapidation de Amina. L’application de la peine est repoussée d’un mois pour raison d’allaitement de son fils. Après, Amina sera enterrée et tuée à coups de pierres, à moins que les pressions internationales fassent fléchir les autorités. Safiya, condamnée pour des raisons identiques (elle avait eu un enfant après avoir divorcé) à semblable peine, a été sauvée suite à la campagne organisée par Amnesty International et relayée par nombre (...)  >> Lire la suite...
 mars 2003
mis à jour vendredi 14 janvier 2005

La politique Chirac Raffarin Sarkozy : Pas en notre nom !

Avec Raffarin, pas de surprise : c’est vieille-France et libéral comme il faut. On a droit, en prime, au sourire patelin du bonimenteur. Paraît que ça plaisait, jusqu’à Noël. Jusque là, ça marchait et les médias relayaient docilement. Pourtant, par delà le discours spécieux de la "vertu", il y a de quoi faire la grimace. Derrière sa "nécessaire rénovation", on trouve le démantèlement programmé du service public. Derrière la "réforme des retraites", c’est la remise en cause des acquis et la fin progressive du (...)  >> Lire la suite...
 mars 2003
mis à jour vendredi 14 janvier 2005

La lutte des MI-SE/AE à Nantes

une mobilisation exemplaire de la jeunesse salariée

Dans l’académie de Nantes, les Maîtres d’Internat - Surveillants d’Externat et les Aides éducateurs sont en "grève illimitée jusqu’à satisfaction des revendications" depuis le 27 novembre 2002. Petite chronologie des événements... Le 24 septembre 2002, le SNES appelle à une journée de grève nationale et, au moins pour l’académie, à un rassemblement devant le rectorat. Cet appel est relayé localement par SUD, la CGT et le SGEN. Nous sommes reçus en audience au sortir de laquelle nous invitons les personnes (...)  >> Lire la suite...
 mars 2003
mis à jour vendredi 14 janvier 2005

Une MI/SE licenciée à Toulouse en Janvier, réintégrée en mars.

Recours gagnant en Tribunal Administratif

En plein mouvement de lutte des M.I/S.E. pour la sauvegarde de leur statut, le rectorat de Toulouse, prenant de l’avance sur la disparition du statut, constituait une charrette de licenciement de plusieurs dizaines d’étudiants. Une Commission Paritaire réunie en décembre dans des conditions plus que douteuses (représentants des personnels fantômes ou tirés au sort...) entérinait le processus. Suite à de multiples actions, le collectif des M.I/SE - Aides Educateurs obtenait la réintégration d’une (...)  >> Lire la suite...
 mars 2003
mis à jour vendredi 14 janvier 2005

A propos de la motion "Proche Orient" de Paris VI

Le 16 décembre 2002, le Conseil d’Administration de l’Université Pierre et Marie Curie (Paris VI) adoptait la motion suivante, présentée par l’intersyndicale (dont Sud Education Jussieu) sur proposition du Comité Jussieu de Solidarité avec les Universités Palestiniennes : "L’occupation israélienne des territoires de Cisjordanie et de Gaza rend impossible l’activité d’enseignement supérieur et de recherche de nos collègues palestiniens : le renouvellement de l’accord d’association Union Européenne - (...)  >> Lire la suite...
 mars 2003
mis à jour vendredi 14 janvier 2005

CPE en grève suspendu de ses fonctions

Roland Veuillet, Conseiller Principal d’Education titulaire au lycée Dhuoda de Nîmes et militant de Sud Education, en grève depuis le 16 janvier dans le cadre de la mobilisation des MI-SE et AE, a été suspendu de ses fonctions par le recteur de l’académie de Montpellier le 3 février. Les attendus de l’arrêté de suspension se réfèrent à un rapport du 31 janvier du proviseur du lycée faisant état du "comportement de Roland Veuillet portant gravement atteinte au fonctionnement de l’établissement ainsi qu’à la (...)  >> Lire la suite...
 mars 2003
mis à jour vendredi 14 janvier 2005

Cascade de réquisitions dans le Tarn.

Après que la rectrice de Toulouse ait précisé dans une circulaire que les proviseurs pouvaient réquisitionner dans des conditions "extrêmes", certains ont essayé de briser la grève des surveillants. Réquisitions pour assurer les "missions ordinaires définies et effectuées sur votre emploi du temps" (du 20 janvier au 21 février Cité scolaire Riess, Barbey et Soult à Mazamet) ; pour respecter "le cadre normal de son fonctionnement pédagogique" au LP Hôtelier de Mazamet et pour "maintenir la continuité du (...)  >> Lire la suite...
 mars 2003
mis à jour vendredi 14 janvier 2005

Radié pour l’exemple

Professeur certifié au collège de Parmain, Martin Nolot est radié le 26 juillet 2002 par le ministère de l’Education Nationale. Quel crime a-t-il commis pour être aussi lourdement sanctionné ? Il aurait triché aux épreuves orales de l’agrégation interne de mathématiques. En avril 2002, Martin participe à ces épreuves et utilise, au cours de la préparation, un fascicule (édité par le CNED) interdit car ne comportant pas de numéro d’ISBN. Une candidate prévient alors une surveillante, et, pendant que Martin (...)  >> Lire la suite...
 mars 2003
mis à jour vendredi 14 janvier 2005

Le "droit de retrait"

au Lycée Professionnel La Tournelle de La Garennes Colombes...

Suite à l’agression à l’arme blanche d’une collègue le 7 janvier, le personnel du lycée La Tournelle a décidé de ne plus assurer de cours. Le contexte dans lequel évoluait l’établissement laissait présager ce geste intolérable qui aurait pu coûter la vie à notre collègue, frappée à la jambe. Le développement d’un processus de violence (incendies, échanges de coups de poignard entre élèves, passage à tabac à la sortie de l’établissement) n’a pas été désamorcé suffisamment tôt. L’ensemble du personnel s’est (...)  >> Lire la suite...
 mars 2003
mis à jour vendredi 14 janvier 2005

Le retour du religieux à l’école

Ceux qui croient à la linéarité de l’histoire ont pu penser que, depuis la séparation de l’Eglise et de l’Etat en 1905, l’école était devenue résolument et définitivement laïque. Or la perte du sens laïque, le regain de "spiritualité", les divers communautarismes, pour certains plus récemment le sentiment d’une menace "islamiste", l’impulsion évangélisatrice donnée au catholicisme par le pape actuel, l’existence enfin d’un important réseau d’écoles privées et sa reconnaissance par les pouvoirs comme (...)  >> Lire la suite...
 mars 2003
mis à jour vendredi 14 janvier 2005

Pédagogie et innovation en REP

des enjeux, des réponses et des questions... le travail d’une équipe en école Freinet.

Les questions pédagogiques, sociales et politiques doivent être posées conjointement. Cette évidence en tant que militant à Sud Education et au mouvement ICEM - Pédagogie Freinet, permet une cohérence dans les actions de chaque jour et pose les enjeux de nos luttes en tant qu’enseignants, éducateurs et citoyens. Il ne s’agit pas de croire naïvement que le travail pédagogique mené pour une rupture avec l’école libérale et une transformation de l’éducation permettra une transformation de la société. Il ne (...)  >> Lire la suite...
 mars 2003
mis à jour vendredi 14 janvier 2005

Action précarité au lycée Rimbaud de Sin-le-noble (Nord)

Le lycée Rimbaud, 1400 élèves, situé dans le Douaisis (59), partage avec les autres établissements de la région un triste privilège : ici comme ailleurs, la précarité est une réalité tangible. Depuis plusieurs semaines, une action contre la précarité est engagée à l’initiative de SUD, de la CGT et des non-syndiqués. Une 1ère AG inter-catégorielle a permis de faire un état des lieux et de réfléchir à des actions à court et moyen terme. La FSU, conviée à l’intersyndicale, n’a pas jugé utile d’y participer. (...)  >> Lire la suite...
 mars 2003
mis à jour samedi 15 janvier 2005

Le meilleur des mondes ?

Francis Gillery et Pierre Carles sont invités à Albi le 17 mars pour présenter leurs films et en débattre avec le public composé en partie de stagiaires de Sud Education. Sous des éclairages et un style différents, ces 2 réalisateurs vont illustrer et démontrer ce en quoi les médias, l’information, et le monde de l’éducation en général sont des instruments au service d’une "dictature moderne". Cette dictature d’un nouveau genre est, selon F. Gillery, celle qui est décrite dans 1984 d’Orwell et surtout dans (...)  >> Lire la suite...
 mars 2003
mis à jour samedi 15 janvier 2005

"Nettoyage, esclavage. Esclavage, ça suffit !"

Syndiquées à SUD, employées de ménage d’Arcade (sous-traitante du groupe Accor), elles étaient en grève depuis le 7 mars 2002 ! 3ème chaîne internationale hôtelière, Accor, c’est F1, Novotel, Frantour, Sofitel, Ibis, Mercure... Cadences infernales, contrats à temps partiel imposés pour un nombre d’heures de travail aléatoire, salaires de misère : le groupe Accor apprécie les populations fraîchement immigrées, illettrées et précaires, ce qui ne l’empêche pas de participer à la construction du centre de (...)  >> Lire la suite...
 mars 2003
mis à jour samedi 15 janvier 2005

La liberté de circulation et d’installation, une cause syndicale de première importance

L’appel à la régularisation de tous les sans-papiers d’Europe pose explicitement le problème du "droit à la libre circulation pour tous, ressortissants des Etats de l’Union comme ressortissants d’Etats-tiers". Il réclame des "mesures visant à éradiquer les situations d’étrangers sans titre ni droits, en instaurant un statut de résident européen". Ces 2 points sont fondamentaux pour le mouvement syndical. Celui-ci a su en maintes occasions apporter son soutien à des sans-papiers placés dans des situations (...)  >> Lire la suite...
 mars 2003
mis à jour samedi 15 janvier 2005

Les enfants et l’éducation en Palestine

Depuis maintenant plus de 2 ans, les territoires autonomes palestiniens, réoccupés par l’armée israélienne, connaissent une situation dramatique, qui ne fait qu’empirer : assassinats, destructions d’habitations, saccages des infrastructures civiles, arrachage des arbres fruitiers, pillage des richesses des Palestiniens, humiliations quotidiennes. Plus généralement, les violations permanentes des droits de l’homme et des droits de l’enfant se succèdent en Cisjordanie et dans la bande de Gaza. Le (...)  >> Lire la suite...
 mars 2003
mis à jour samedi 15 janvier 2005

Le mouvement syndical européen dit non à la guerre !

Le mouvement syndical européen Ensemble, organisations syndicales de toute l’Europe, nous refusons la guerre. L’objectif des États-Unis est d’imposer leur hégémonie politique et économique, d’installer un protectorat pour contrôler les ressources pétrolières et de garantir les intérêts des multinationales. Les conséquences d’une guerre contre l’Irak, c’est d’abord la population irakienne qui va les subir. Le dictateur Saddam Hussein et ses généraux seront eux à l’abri. Les conséquences, nous les subirons (...)  >> Lire la suite...
 mars 2003
mis à jour samedi 15 janvier 2005

C’est en marche...

Allemagne, Grande-Bretagne, Italie, Espagne, Grèce, Pays-Bas : cela pourrait évoquer des destinations de rêve, mais lors du week-end de rencontres syndicales européennes des 22 et 23 février à Paris à l’initiative de l’Union Syndicale Solidaires-G10, ces pays ont plutôt évoqué les ravages du libéralisme ... L’objectif était de rassembler des syndicats alternatifs ou de base au niveau européen dans différents champs professionnels, publics ou privés. Plus d’une vingtaine d’entre eux étaient présents, venant (...)  >> Lire la suite...
 mars 2003
mis à jour samedi 15 janvier 2005

Non à l’excision !

Sérénade Chafik, citoyenne française d’origine égyptienne, est en grève de la faim depuis le 21 février pour que ses droits et ceux de sa fille Laïla soient reconnus et respectés. Elle se bat depuis 10 ans pour que Laïla, vivant dans la famille de son père en Egypte où elle est menacée d’excision, soit protégée de cette mutilation irréversible. En Egypte, plus de 95% des filles sont excisées. En 1998, les tribunaux français ont refusé à Sérénade la garde de Laïla. Ils l’ont soumise au droit coutumier (...)  >> Lire la suite...