Articles publiés dans cette rubrique

mardi 2 juin 2009

Pas de vacances pour les luttes !

Après les mobilisations puissantes des 29 janvier, 19 mars et 1er mai, alors que des secteurs professionnels vivent des luttes déterminées et longues, comment expliquer que les seules perspectives affichées par l’intersyndicale nationale soient une journée de mobilisation un samedi de juin et le maintien de l’unité syndicale des 8 autour de revendications à minima ? Explications multiples : stratégie du syndicalisme rassemblé qui justifie le rapprochement CFDT/CGT, dépolitisation de l’action (...)  >> Lire la suite...
mardi 2 juin 2009

« Les orphelins de 16 heures » : autopsie d’un mensonge

Depuis la rentrée 2008, les mobilisations dans l’Éducation nationale n’ont pas faibli et attestent de l’ampleur des attaques : réforme du lycée et de l’université, disparition des RASED... Mais qu’en est-il donc du collège, le « maillon faible » ? Loin d’être épargné par les suppressions de postes, le collège vit une révolution silencieuse difficilement médiatisable tant les attaques se font sournoises. De petits coups de boutoir finiront par avoir raison de l’édifice actuel (certes non exempt de critiques). (...)  >> Lire la suite...
mardi 2 juin 2009

Enseignement supérieur et Recherche publics : une mobilisation inédite !

Depuis près de 4 mois, étudiant-es et personnels de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche publics construisent ensemble un front inédit de lutte permanente, alliant grève et manifestations, pour la défense du service public. Ce secteur est l’un des laboratoires de la politique régressive du Gouvernement « Sarkozy » : à travers la loi LRU votée à la sauvette durant l’été 2007, le « Pacte recherche » de 2006 et dans la droite ligne de la stratégie européenne de Lisbonne, il s’agit en fait d’asservir (...)  >> Lire la suite...
mardi 2 juin 2009

Quelle école ?

Quelques propositions

Le Congrès de Cherbourg de Sud éducation a adopté les propositions qui suivent. Elles constituent davantage un programme de travail que des réponses clés en mains aux questions qu’on peut se poser sur l’école. Ces propositions complètent les textes définissant les orientations fondamentales de Sud éducation, définies par nos congrès successifs. Elles prolongent notamment le texte de référence adopté en 2006 au Congrès de Clermont-Ferrand. Bien entendu, nous sommes tous d’accord pour affirmer que l’école (...)  >> Lire la suite...
dimanche 31 mai 2009

Expérimentation de la réforme du lycée à la rentrée 2009… De qui se moque-t’on ?

Une liste de 123 établissements désignés par le ministère pour « expérimenter » des « segments » de la « réforme » du lycée dès la rentrée 2009 a été dévoilée dans la presse puis par le ministère, courant avril. L’objectif du gouvernement est simple : comment adapter le système éducatif aux 80 000 suppressions de postes annoncées dans l’Éducation nationale jusqu’en 2012 ? Bien sûr, il compte s’attaquer, chemin faisant, aux enseignements du lycée général et technologique, au statut des professeurs et au diplôme (...)  >> Lire la suite...
dimanche 31 mai 2009

Le Bac Pro 3 ans : nous avons laissé faire !

Après un an d’expérimentation, le baccalauréat professionnel en 3 ans se généralise à la rentrée scolaire 2009. L’expérimentation est achevée et d’après les chiffres fournis par l’administration, ce serait un succès ! Sauf que, le seul critère pris en compte pour évaluer cette expérimentation, a été le taux de remplissage des classes annoncé dès septembre 2008. Faute de place dans les sections de BEP, partiellement ou totalement fermées, les élèves se sont inscrits en Bac. Pro 3 ans. Nous avons craint une (...)  >> Lire la suite...
dimanche 31 mai 2009

Sami Benméziane jugé coupable !

À la suite de l’occupation de l’Inspection académique de Nantes le 11 juin 2008, Sami Benméziane avait été arrêté. (Voir l’article du journal fédéral de Sud éducation, janvier-février 2009) Sami a été jugé coupable de « rébellion avec violence ». Au pénal : pas de peine de prison, mais 500 euros d’amende avec sursis. La condamnation n’est pas inscrite sur le volet 2 de son casier judiciaire. Si la sanction pénale, que nous trouvons de toute façon injuste puisque Sami n’a pas agressé le policier, est modérée, (...)  >> Lire la suite...
dimanche 31 mai 2009

Quand vie scolaire rime avec galère…

La précarité touche l’ensemble des catégories de personnels du système éducatif. C’est le cas des Assistants d’éducation (AED), chargés, au sein des écoles du premier degré et des établissements du second degré, de missions de surveillance et d’accompagnement des élèves. Né en 2003, le statut d’AED visait à remplacer celui de Maître d’Internat/Surveillant d’Externat (MI/SE), « encombrant » pour l’administration car trop coûteux et pas assez flexible, ainsi que celui d’aide éducateur qui était déjà une (...)  >> Lire la suite...
dimanche 31 mai 2009

L’aide personnalisée : une vraie fausse solution

Institutionnalisée depuis octobre 2008, mise en place dans l’urgence et de manière souvent approximative et autoritaire, l’aide personnalisée est loin de faire l’unanimité chez les enseignants. Et pour cause… Quelques avantages... Sur la forme, les modes de regroupement sont très divers, allant de petits groupes d’élèves au groupe classe. Le temps consacré à cette aide varie d’une école à l’autre : matin, midi, soir ; 4 fois ½ heure, 3 fois 40 minutes ou 2 fois 1 heure. Sur le fond, les interventions (...)  >> Lire la suite...
dimanche 31 mai 2009

Au cœur des RASED

Enseignante spécialisée de rased dans les côtes d’armor, Isabelle Daniellou nous parle de son métier en voie de disparition. Peux-tu te présenter ? Je m’appelle Isabelle Daniellou. Je suis enseignante spécialisée au sein du RASED (réseau d’aide et de soutien aux élèves en difficulté) de Tréguier, circonscription de Paimpol, en tant qu’enseignante chargée de l’aide psychopédagogique (option E). Je suis en poste avec une psychologue scolaire et une autre enseignante E. Lors de la rentrée scolaire (...)  >> Lire la suite...
dimanche 31 mai 2009

Mobilisé-e-s au sein des collectifs

Point de vue

Qu’en est-il de cette pratique militante qui lors des temps forts réussit à mobiliser de nombreuses énergies ? Lors de toutes les luttes, on trouve de nombreux militants, syndicalistes, politiques, associatifs et sans étiquette : ces derniers sont nombreux à ne pas se reconnaître au sein du florilège d’organisations que l’on peut recenser. Ils défendent un secteur, une catégorie, un statut ou encore l’unité. Ils se rencontrent, s’organisent et disparaissent ! Groupes éphémères, militants d’une lutte, (...)  >> Lire la suite...

Navigation

Mots-clés de la rubrique