L’Union syndicale Solidaires

SUD éducation est membre de l’Union syndicale Solidaires.

Visitez le site national de notre union syndicale interprofessionnelle





Articles publiés dans cette rubrique

vendredi 1er juillet 2016
mis à jour lundi 11 juillet 2016

Loi Travail : Le souffle ne nous manque pas !

Communiqué CGT, FO, FSU, Solidaires, UNEF, UNL, FIDL

La journée du 28 juin a été comme toutes les autres journées de mobilisation depuis 4 mois, réclamant le retrait du projet de loi et l’obtention de nouveaux droits, un succès des salarié-es, jeunes, privé-es d’emplois et retraité-es, succès et détermination qui ne s’essoufflent pas ! Les organisations signataires appellent à poursuivre la mobilisation contre ce projet de loi durant le débat parlementaire, notamment le 5 juillet.  >> Lire la suite...
jeudi 30 juin 2016
mis à jour vendredi 1er juillet 2016

Retrait du projet de loi travail !

Quatre mois après le début du mouvement social et malgré tous les subterfuges du gouvernement, ce projet reste massivement rejeté par la population. Le niveau des mobilisations témoigne d’un mouvement social fort s’inscrivant dans la durée. Nous devons poursuivre le combat et réussir à imposer nos revendications. Nous nous y emploierons dans les jours qui viennent, pendant le débat parlementaire, tout l’été et plus si nécessaire, jusqu’au retrait du projet de loi travail.  >> Lire la suite...
mardi 7 juin 2016
mis à jour jeudi 30 juin 2016

La grève interprofessionnelle et nationale pour le retrait du projet de loi Travail

Bulletin de mobilisation de l’Union syndicale Solidaires - actualisé au 23 juin 2016

L'Union syndicale Solidaires publie un bulletin de mobilisation sur la construction de la mobilisation et de la grève interprofessionnelle et nationale pour le retrait du projet de loi Travail. Le numéro 13 est paru le 16 juin Enorme manifestation ce 14 juin à Paris Le projet de loi Travail ne fait que satisfaire de vieilles revendications patronales. Son application signifierait encore plus de précarité et de flexibilité, encore moins de garanties collectives protectrices. Par la grève, les manifestations et le blocage de l’activité économique, imposons l’abandon du projet de loi et nos revendications ! Télécharger La Grève  >> Lire la suite...
vendredi 3 juin 2016
mis à jour samedi 18 juin 2016

Tout le monde déteste la loi travail !

Tract Solidaires

L’obstination du gouvernement à faire passer à coup de 49.3 son projet de loi travail et l’utilisation de la répression contre les mouvements qui luttent depuis le 9 mars, renforcent la détermination des manifestant-es et des grévistes. Les trois quarts de la population rejette ce projet de loi et ne supporte plus un gouvernement au service du MEDEF dont la soif de régression sociale n’est jamais assouvie. Le gouvernement tente de déminer la situation au moment où les grèves s’enchaînent aux manifestations et actions de blocages. Les mesurettes sectorielles, et pour certaines déjà prévues, ne suffisent pas. Nous voulons le retrait du projet de loi travail car la loi aurait un impact majeur et durable sur la vie au travail de tou-tes les salarié-es et demain pour les personnels du public.  >> Lire la suite...
mardi 3 mai 2016
mis à jour mercredi 11 mai 2016

Contre la loi travail et son monde : en mai la lutte doit continuer (12, 17, 18 mai etc.)

Intervention de l’Union Syndicale Solidaires au Meeting unitaire du 3 mai Place des Invalides à Paris

Meeting unitaire du 3 mai Place des Invalides à Paris Les deux dernières manifestations des 28 avril et du 1er mai ont été marqué par le franchissement d’une nouvelle étape de la répression gouvernementale contre les syndicalistes. Depuis le début de ce mouvement social les méthodes d’utilisation des forces de l’ordre, avec une présence massive, directement au contact des manifestants, casqués, avec leur bouclier, exacerbe les tensions sociales déjà fortes dans le contexte de grave crise de notre pays. (...)  >> Lire la suite...
lundi 11 avril 2016

Loi Travail : ce n’est pas le moment de se laisser abuser, continuons à nous mobiliser !

Suite à la très forte mobilisation du 31 mars (poursuivie depuis, notamment avec les manifestations du 9 avril), plusieurs modifications parlementaires ont été apportées la semaine dernière à la très controversée loi Travail, au sein de la commission des affaires sociales de l’Assemblée Nationale. Parmi les quelques mesurettes, une disposition assez majeure de la loi a été supprimée : celle qui prévoyait de fractionner les onze heures consécutives de repos quotidien pour tout-e salarié-e. À noter que (...)  >> Lire la suite...
lundi 11 avril 2016
mis à jour mardi 12 avril 2016

Facs en lutte

« Facs en luttes », bulletin de grève de Solidaires Etudiant-e-s qui recense les assemblées générales, manifestations et actions diverses contre le projet de loi Travail qui ont lieu au niveau des universités et des établissements d’enseignement supérieur, est téléchargeable ci-dessous. Numéro 2 : Numéro 3 : Numéro 4 : Numéro 5 :  >> Lire la suite...
vendredi 11 mars 2016
mis à jour lundi 11 avril 2016

Construire le mouvement jusqu’au retrait du projet de loi travail

Communiqué de l’Union syndicale Solidaires du 10 mars 2016

L’Union syndicale Solidaires exprime sa grande satisfaction face à la réussite de la mobilisation du 9 mars. Cette dernière a montré la volonté de nombreux salarié-es du privé et du public, d’étudiant-es, lycéen-nes, de chômeur-ses et de précaires, que le gouvernement retire son projet de loi. Ce n’est qu’un début. Le rejet du projet de loi travail rassemble car il s’en prend à nos conditions et à notre temps de travail, aux conditions de défense de nos droits et à nos emplois, menacés aujourd’hui par un gouvernement totalement acquis au dogme patronal de la compétitivité. C’est ce que nous avons dit ce jour quand nous avons été reçus par Manuel Valls. Nous avons réussi cette première étape, nous allons continuer avec les étudiant-es qui appellent d’ores et déjà à une nouvelle journée de manifestation le 17 mars.  >> Lire la suite...
vendredi 19 février 2016

Le patronat l’a rêvé, El Khomri le fait...

Le projet de loi sur la négociation collective, le travail et l’emploi sera présenté dans quelques jours au Conseil des ministres. Il contient des dispositions gravissimes.  >> Lire la suite...
vendredi 15 janvier 2016

GoodYear : une condamnation inacceptable !

La condamnation des 8 « ex » salariés de Goodyear à une peine de 2 ans de prison, dont 9 mois ferme, est pour l’Union syndicale Solidaires totalement inacceptable. Cette condamnation confirme que la lutte de classe existe bien et que la justice a choisit son camp : celui des patrons et des actionnaires !  >> Lire la suite...
jeudi 14 janvier 2016
mis à jour vendredi 29 janvier 2016

Appel Solidaires fonction publique

Fonction publique : journée de grève et manifestations le 26 janvier 2016

C’est maintenant ou jamais ! Confrontés aux réformes tous azimuts, les agents de la fonction publique, connaissent aujourd’hui une très forte dégradation de leurs conditions de vie au travail.Retour ligne manuel la réforme territoriale qui se mène à marche forcée et qui transforme l’organisationRetour ligne automatique administrative à l’Etat comme à la territoriale,Retour ligne manuel l’ensemble des réformes qui traverse tous les secteurs de la fonction publiqueRetour ligne automatique (l’éducation, (...)  >> Lire la suite...
mardi 15 décembre 2015
mis à jour lundi 28 décembre 2015

Journée internationale pour les droits des migrant-es : manifestations les 18 et 19 décembre

Tract de l’Union syndicale Solidaires

Cette année la journée internationale des migrant-es prend un caractère particulier : Des milliers de réfugié-es fuyant les dictatures, les persécutions, les conflits dont les pays européens, et la France en premier lieu, sont partie prenante, et des migrant-es fuient la misère aggravée par les changements climatiques. Ils trouvent la mort aux frontières de l’Europe. Ils vivent dans des conditions indignes à Calais et à proximité d’autres frontières. Le gouvernement français leur tourne le dos. Après les attentats et l’état d’urgence, les menaces, actes et paroles racistes se multiplient. Le FN en rajoute, et d’autres lui emboitent le pas menaçant de donner à l’extrême droite un champ libre et dévastateur. Sous cette pression, des lois réformant le droit d’asile et les droits des étranger-es menacent les conditions d’accès aux droits des personnes étrangères en France. C’est pourquoi cette journée doit être l’occasion d’affirmer nos valeurs de solidarité, de paix, d’égalité et de justice sociale.  >> Lire la suite...
samedi 14 novembre 2015
mis à jour mardi 1er décembre 2015

Solidarité et résistance

Communiqué de l’Union syndicale Solidaires du 14 nov 15

L’Union syndicale Solidaires exprime sa profonde tristesse et sa solidarité avec toutes les victimes des attentats qui ont secoué Paris et Saint Denis hier soir, avec leurs familles, leurs collègues, leurs ami-es. Elle salue le courage de toutes les personnes, fonctionnaires, agents des services publics, membres de la sécurité civile qui sont intervenues et ont porté les secours. Le mouvement syndical est un instrument de la démocratie et de la lutte collective pour une société d’égalité, de (...)  >> Lire la suite...
vendredi 13 novembre 2015
mis à jour mardi 1er décembre 2015

Mobilisons-nous pour le climat et la justice sociale

Appel unitaire + Quatre pages Solidaires

■ Les changements climatiques ne sont plus contestés aujourd’hui et l’urgence à agir est largement partagée ■ Les rapports du GIEC (Groupe Intergouvernemental des Experts du Climat) mettent évidence clairement la responsabilité des activités humaines dans la concentration croissante des GES (Gaz à Effet de Serre) dans l’atmosphère et la relation directe avec la hausse de la température mondiale moyenne ■ Pourquoi, alors, les négociations climat n’ont pas avancées depuis le sommet de la terre à Rio en 1992 (...)  >> Lire la suite...
lundi 26 octobre 2015

Marche de la dignité le 31 octobre

Appel Solidaires L’Union syndicale Solidaires appelle à la Marche de la dignité contre le racisme qui se tiendra le 31 octobre à Paris, dix ans après les assassinats de deux jeunes de Clichy sous Bois, Zyed Benna et Bouna Traoré. Elle tient à s’exprimer sur ses combats d’organisation syndicale et les raisons de sa participation. Elle partage avec les organisations, personnalités appelantes et soutiens, la volonté de combattre les violences policières, et le déni de justice qui les entourent. La (...)  >> Lire la suite...
dimanche 18 octobre 2015

Le 22 octobre : rassemblement de solidarité avec les salarié.e.s d’Air France

Télécharger l’affichette de l’Union Syndicale Solidaires : Conférence sociale : Solidaires ne participera pas à cette mascarade Le gouvernement passe en force sur l’accord carrières rémunérations des fonctionnaires (PPCR), le travail du dimanche (Loi Macron), etc Patronat et gouvernement traitent les salarié-es d’Air France de voyous et criminalisent l’action syndicale. Et nous devrions gentiment participer à une concertation théâtralisée ?!! NOUS NE LÂCHERONS RIEN, SEULE LA LUTTE PAIE ! (...)  >> Lire la suite...
jeudi 8 octobre 2015

La solidarité, l’entraide, l’hospitalité, l’amitié, ne sont pas des délits !

Communiqué Solidaires / SUD Education / Solidaires 31 / Solidaires Comminges

Nara Cladera, professeure des écoles à Aspe (31), militante SUD Education [Union syndicale Solidaires], a été interpellée mardi 6 octobre puis placée en Garde a vue, sa maison a été perquisitionnée ; ceci, dans le cadre d’une commission rogatoire délivrée par un Juge d’Instruction parisien pour « association de malfaiteurs en vue d’action terroriste ». Cela s’inscrit dans le cadre de l’arrestation d’une personne que la presse française et espagnole présente comme « le fils du chef historique de l’ETA ». Aux (...)  >> Lire la suite...
mercredi 15 juillet 2015
mis à jour jeudi 27 août 2015

Solidarité avec le peuple grec contre le coup d’état financier, mené par l’Union européenne et le FMI

Communiqué de l’Union syndicale Solidaires du 15 juillet 2015

Le gouvernement grec vient de céder aux injonctions de l’Union européenne et du FMI, en dépit du rejet massif exprimé dans les urnes une semaine auparavant, trahissant l’espoir d’une démocratie possible en Grèce mais aussi plus généralement en Europe. La menace de sortir la Grèce de la zone euro a eu raison des engagements électoraux et des tentatives de remises en cause de l’austérité faites jusque là en Grèce. Le retour de la tutelle de la Troïka sur tout projet de loi est un déni de la démocratie (...)  >> Lire la suite...