Journaux 2010


Suivez aussi les sous-rubriques ci-dessous




Articles publiés dans cette rubrique

vendredi 10 décembre 2010

Votée, promulguée, et alors ?...

D’une part, la réforme des retraites, n’est qu’un élément d’une politique globale de remise en cause, dans une perspective libérale, de tous les mécanismes de solidarité sociale développés depuis une soixantaine d’années (protection sociale, droit aux soins médicaux, éducation, justice certes bourgeoise mais indépendante, droits syndicaux, etc.). Son objectif inavoué est la destruction du système par répartition et son remplacement par un système de capitalisation au profit de structures (fonds de pension, (...)  >> Lire la suite...
vendredi 10 décembre 2010

Répression

Ils tapent sur les élèves

En guise de réponse aux mobilisations du mois d’octobre, le gouvernement a déclenché des violences policières, notamment lors des manifestations lycéennes. On connaît par cœur le procédé, mais, rien à faire, ça surprend toujours dans un pays qu’on a la naïveté de croire civilisé. A Lyon-Bellecour, à Montreuil et même Chambéry, petite ville de province où aucune manif n’avait encore connu de telles violences, Hortefeux a encore fait parler la force, seule réponse qu’il ait trouvée aux mobilisations massives (...)  >> Lire la suite...
vendredi 10 décembre 2010

L’intégration scolaire des handicapés

Au prisme de l’attitude de l’Éducation nationale

L’intégration scolaire des handicapés Au prisme de l’attitude de l’Éducation nationale Pétri d’un discours socio-moral de la bien-pensance, le ministère de l’Éducation nationale vient de publier un opuscule de propagande en faveur de sa politique d’intégration écrit à l’adresse des enseignantEs. On y retrouve les poncifs de l’humanisme qui masquent la réalité de la situation de l’enseignement auprès des élèves sourds. De manière générale, l’ouvrage minimise les difficultés d’accès au langage des jeunes (...)  >> Lire la suite...
vendredi 10 décembre 2010

Ils ont voté une loi... injuste, réactionaire et inacceptable !

La majorité de droite à l’Assemblée et au Sénat a voté la loi sur les retraites. Cette loi est injuste. Elle pénalise les salariés (en activité, au chômage, en formation) et notamment les femmes, pour satisfaire les intérêts d’une infime minorité. Elle est réactionnaire : au contraire de l’évolution historique des sociétés industrielles, elle impose un allongement du temps de travail. Quand des millions de gens se débattent dans le chômage et la précarité, cela peut paraître insensé, mais cela poursuit sans (...)  >> Lire la suite...
vendredi 10 décembre 2010

Syndicalistes unitaires pour la grève générale

Le mouvement sur les retraites a été marqué par une convergence de terrain entre équipes syndicales de lutte. Ces convergences unitaires par et pour la lutte se sont également manifestées autour de deux appels de syndicalistes. Lancé à la veille de la journée de grève interprofessionnelle du 23 septembre, le premier appel Syndicalistes pour la grève générale visait deux objectifs : bâtir la grève générale et travailler à « un syndicalisme de lutte plus fort et plus efficace » en proposant notamment la (...)  >> Lire la suite...
vendredi 10 décembre 2010

Programme CLAIR

une nouvelle escroquerie au nom de la « réussite des élèves »

Depuis la rentrée, 105 établissements choisis parmi ceux « concentrant le plus de difficultés en matière de climat scolaire et de violence » dans dix académies expérimentent le programme CLAIR (collèges et lycées pour l’ambition, l’innovation et la réussite). Sous couvert de réformer l’éducation prioritaire, celui-ci transforme résolument nos conditions d’enseignement. Il s’agit d’instaurer un nouveau mode de gestion managérial et sécuritaire pour les élèves, mais aussi pour les personnels. De l’éducation (...)  >> Lire la suite...
vendredi 10 décembre 2010

Une inspection parmi tant d’autres...

Le récit d’une collègue du premier degré blessée par son inspection...

Pour clore ma carrière d’institutrice, après 10 ans dans l’enseignement spécialisé, l’Éducation nationale m’a gratifiée d’une inspection digne d’un scénario à la « Tati ». En voici le récit. Prévenue le week-end précédent que Monsieur l’Inspecteur viendrait me voir « dans la semaine », je l’ai attendu en vain tout en remplissant un questionnaire de pré-inspection facultatif. Il est finalement arrivé dans ma classe de CP à la fin du moment de langage. Semblant peu s’y intéresser, il s’est installé au bureau et a (...)  >> Lire la suite...
vendredi 10 décembre 2010

Mouvement des stagiaires, ce n’est qu’un début…

Depuis le 1er octobre, des stagiaires de l’académie de Créteil regroupés dans le collectif « stagiaire impossible » ont réagi contre les conditions dramatiques d’entrée dans le métier imposées par la réforme de la formation, dite « masterisation ». Il se tournent maintenant vers les stagiaires et les collègues de toutes les académies. Sud éducation soutient et contribue à ce mouvement naissant en respectant sa volonté d’autonomie… une valeur Sud ! Un mouvement autonome soutenu syndicalement… Le 20 octobre (...)  >> Lire la suite...
vendredi 10 décembre 2010

Désorganisation orchestrée en LP !

Les formations professionnelles après la troisième accueillent environ 50% d’une classe d’âge et les conditions d’éducation offertes se dégradent. L’objectif est-il toujours de permettre une intégration professionnelle et d’offrir une possibilité d’évolution ? Non, nous croyons qu’il s’agit de créer une masse employable, licenciable, critiquable, obéissante parce que démunie pour accroître les bénéfices des entreprises. Cette absence de qualifications professionnelles est synonyme de baisse des revenus, (...)  >> Lire la suite...
vendredi 10 décembre 2010

Conditions de travail

Souffrez qu’on en parle

En considérant l’ensemble de ces contre-réformes dont la mise en situation d’enseigner de stagiaires non préparés, le Conseil Fédéral propose les démarches suivantes pour armer les équipes militantes. Après adaptation du courrier ci-contre, le donner aux chefs d’établissement lors d’un Conseil d’Administration, par exemple. Écrire dans les cahiers CHS (CT) les situations dans lesquelles des collègues s’estiment en difficulté (arrêt de travail, mal-être, fatigue, souffrances diverses, etc.). (...)  >> Lire la suite...
vendredi 10 décembre 2010

L’actualité brûlante de la laïcité

La laïcité, problème ringard ? Pour beaucoup, la Laïcité se réduit à une question religieuse (voile ou bric-à- brac du même genre). Cinquante ans après le Serment de Vincennes, qui avait rassemblé des millions de signataires pour l’abrogation de la loi Debré, tout semble oublié. À présent la Région Ile-de-France (« de gauche>) finance un lycée confessionnel à Sartrouville ! Par le biais de lois qui se sont empilées depuis 1919, puis 1959 (Astier, Debré, Rocard, Lang-Cloupet, Charasse etc.), le financement (...)  >> Lire la suite...
vendredi 10 décembre 2010

Éducation sexuelle à l’école

peut mieux faire !

Des textes juridiques… L’information sexuelle à l’école a vu le jour officiellement par la circulaire du 23/07/73 sous la forme de séances facultatives hors emploi du temps des élèves. Avec les circulaires de 1996 et de 1998 des séances d’éducation à la sexualité au collège et à la prévention du sida sont inscrites dans l’emploi du temps des élèves et pour les réaliser un dispositif de formation est proposé aux personnels. L’article 22 de la loi nº 2001-588 du code de l’éducation du 4/01/01, les circulaires (...)  >> Lire la suite...
vendredi 10 décembre 2010

L’ancien musée des colonies occupé par des travailleurs sans papiers en grève !

Ça a de la gueule

Plusieurs centaines de travailleurs sans papiers se sont installés depuis le 7 octobre dans l’Agora de la Cité Nationale de l’Histoire de l’Immigration à Paris afin de protester contre la mauvaise volonté évidente que manifeste le gouvernement, via ses préfectures, pour traiter leurs dossiers et procéder aux régularisations. Alors que nombre de non grévistes décrochent la carte de séjour tant attendue grâce aux nouvelles dispositions arrachées par les grévistes - et c’est tant mieux, c’était fait pour (...)  >> Lire la suite...
vendredi 10 décembre 2010

Guyane : la place des langues maternelles dans l’école

La Guyane est riche d’une formidable diversité multiculturelle et plurilinguistique avec une vingtaine de langues considérées comme « fréquentes ». Parmi ces langues, se trouvent celles que l’on qualifiera d’autochtones. Dans les années 70, plusieurs états sud-américains (Brésil, Colombie, Pérou, Bolivie, Venezuela) s’engagent sur la voie d’un enseignement adapté aux communautés autochtones qui vivent sur leur territoire. Le principe majeur acté par cette politique éducative consiste à ménager aux langues (...)  >> Lire la suite...
mardi 31 août 2010

Rentrée de lutte

L’omniprésence médiatique du Président de la République ne doit pas nous amener à des analyses erronées. Il ne faudrait pas oublier, tout d’abord, que ce n’est pas un problème d’individu : si un autre prend sa place en 2012 pour assurer la même politique, qu’aurons-nous gagné ? Au-delà de Sarkozy, ce qui est à combattre, c’est le pouvoir gouvernemental et patronal qu’il représente, c’est la politique qu’il promeut, c’est le projet de société dont il est le porteur. L’avalanche de mesures prises ou annoncées (...)  >> Lire la suite...
mardi 31 août 2010

Grève des travailleurs sans papiers : une victoire en demi teinte

Après 8 mois de grève, et plusieurs rencontres avec les ministères de l’Immigration et du Travail, façon douche écossaise, de nouvelles dispositions sont enfin parues, le 18 juin, pour la régularisation des travailleurs sans papiers. Toutes les revendications n’ont pas été satisfaites, mais le gouvernement a fini par céder, en rédigeant un addendum à l’annexe de la circulaire, qui contenait la majorité des critères. Un premier bilan Parmi les critères que le mouvement n’a pas réussi à faire bouger, il y (...)  >> Lire la suite...
mardi 31 août 2010

Le ministère de la régularisation de tous les sans-papiers lève le camp

Installés depuis plus d’un an rue Baudelique, à Paris dix-huitième, les collectifs de sans papiers ont quitté l’immeuble qu’ils occupaient, le samedi 7 août. Si la Marche Paris Nice du mois de juin a été un franc succès, leur permettant de découvrir, à travers toute la France, les courants de sympathie et de solidarité qui se sont exprimés à chaque étape, il n’en restait pas moins que le bilan de l’occupation de cet ancien immeuble de la CPAM était globalement négatif. Pas de vague de régularisations : sur (...)  >> Lire la suite...
mardi 31 août 2010

Sarkozy, Besson, Hortefeux... Toujours plus

D’abord, le projet de loi Besson, puis les honteuses déclarations du président de la République à Grenoble, du ministre de l’Intérieur Hortefeux, du porte-parole, Lefebvre, le pouvoir persiste dans l’ignominie. Par cette offensive sécuritaire, les plus hautes autorités de l’État jettent à la vindicte publique des catégories entières de population : gens du voyage et étrangers accusés d’être des fauteurs de troubles, Français d’origine étrangère menacés d’être déchus de leur nationalité, parents d’enfants (...)  >> Lire la suite...
mardi 31 août 2010

Fiscalité et sans papier

Alors que l’avis d’imposition constitue, pour les sans papiers, à la fois une des preuves indiscutables de leur présence en France et de leur participation à l’enrichissement du pays, l’injustice ou le non traitement des dossiers par l’administration a fait l’objet d’une campagne spécifique « Non à l’injustice fiscale » débutée le 4 février, dans la continuité de celle contre le racket des cotisations sociales. Après l’organisation, par des militants du SNUI-SUD Trésor, d’aide à la déclaration de revenus de (...)  >> Lire la suite...
mardi 31 août 2010

Résumé des nouveaux critères, applicables à tous les travailleurs sans papiers

Contrat de travail CERFA [1] CDI ou CDD de 12 mois. Pour les intérimaires, engagement de 12 mois d’activité sur les 18 à venir, y compris mission-formation. Salaire minimum SMIC. Justifier de 12 mois d’activité salariée dans les 18 derniers mois précédant la demande, y compris multi-employeurs. 12 mois sur 24 pour les intérimaires. Emploi compris dans la nouvelle liste des 85 métiers ou liste nationale des 30 métiers ouverts aux salariés hors UE ou métier en tension. Présence en France minimum de (...)  >> Lire la suite...

Suivez aussi les sous-rubriques ci-dessous