Articles publiés dans cette rubrique

samedi 26 novembre 2011

Cette dette n’est pas la nôtre

Les forces du libéralisme et les États des grandes puissances démantèlent toutes les solidarités pour satisfaire les marchés financiers. La dette publique se trouve instrumentalisée pour imposer la destruction des services publics. Dans le même temps, la richesse produite par le travail est détournée vers les rentiers. Des plans d’austérité chaque fois plus sévères sont imposés aux peuples. Les inégalités se développent partout dans le monde. « Le poids de la dette » fait avec la « crise grecque » son (...)  >> Lire la suite...
samedi 26 novembre 2011

Retour sur le traitement médiatique de L’affaire DSK

L’affaire DSK fut l’occasion d’un surprenant déchaînement de poncifs, d’aberrations, de propos sexistes. Elle est une bonne illustration des clichés véhiculés quand une plainte pour viol est déposée, surtout quand elle concerne une personnalité. En effet, journalistes et média ont largement relayé les voix scandalisées par le comportement inadmissible vis-à-vis… du présumé agresseur. Notre propos n’est pas de rejuger cette affaire, mais de souligner comment l’accusation de viol fut minimisée et comment les (...)  >> Lire la suite...
samedi 26 novembre 2011

SVT : Sexe, Vice, Transgression ?

Depuis le printemps dernier, le nouveau programme de SVT des sections de première L et ES met en fureur les députés de la droite dite populaire et émeut le lobby des associations familiales catholiques. Selon ces censeurs politiques et ces bien-pensants réactionnaires, les manuels de sciences (Bordas, Hachette, Hatier notamment) professeraient désormais un dégoûtant « enseignement de l’homosexualité » et propageraient une répugnante « idéologie du genre ». En réalité, l’innovation des programmes, (...)  >> Lire la suite...
samedi 26 novembre 2011

Sud éducation : une représentativité confirmée, des élections professionnelles scandaleuses !

Les élections professionnelles qui se sont déroulées dans l’Éducation nationale du 13 au 20 octobre ont permis à la Fédération Sud éducation de confirmer sa représentativité. Cela malgré des règles de représentativité qui la visaient directement et malgré les nombreux obstacles que constituaient les modalités d’organisation de ce scrutin. Sabotage à tous les étages Ces élections présentaient des nouveautés à plusieurs titres. Premièrement, elles se déroulaient en même temps que d’autres élections dans la (...)  >> Lire la suite...
samedi 26 novembre 2011

Elle y est, elle y reste !

Mobilisation réussie pour la réintégration d’une précaire dans un LP du Loiret

Parcours précaire Le 27 septembre 2010, Emma, 51 ans, veuve et élevant seule son enfant, est embauchée en CAE-CUI (Contrat d’Accès à l’Emploi - Contrat Unique d’Insertion) pour assurer le secrétariat du Chef de travaux d’un lycée professionnel de l’agglomération orléanaise. Reconnue travailleuse handicapée en 2009 à un taux d’incapacité de 50%, Emma se voit alors préciser qu’elle peut prétendre à un renouvellement de contrat pouvant aller jusqu’à cinq ans maximum. Précisons qu’Emma est titulaire d’un Bac Pro (...)  >> Lire la suite...
samedi 26 novembre 2011

Auto-entreprenariat et éducation : vers encore plus de précarité ?

Auto-entrepreneur késako ? En août 2008, la loi dite de modernisation de l’économie créait le statut d’auto-entrepreneur. Il s’agit de créer sa propre entreprise (dans les services, le bâtiment, etc.) de façon facilitée - pas de taxe professionnelle pendant trois ans, pas de TVA, etc… « L’engouement » pour la chose ne faiblit pas : en avril 2011, les derniers chiffres font état de 687 862 auto-entrepreneurs, dont 43 945 exercent dans l’enseignement. À y regarder de près, on s’aperçoit toutefois que cet « (...)  >> Lire la suite...
samedi 26 novembre 2011

Actions en justice des personnels de l’Éducation nationale sous contrat précaire de droit privé

Depuis quelques mois, les recours devant les tribunaux des prud’hommes se multiplient partout en France. Ces recours concernent les personnels en contrats aidés : ex-Contrats d’Avenir, et Contrat d’Accompagnement dans l’Emploi, désormais Contrats Uniques d’Insertion. En effet, ces contrats de travail sont « aidés » par l’État, qui paie une large part du salaire. En échange, l’employeur s’engage, par une convention tripartite — Pôle-Emploi, employeur, bénéficiaire — à assurer la formation et une aide au (...)  >> Lire la suite...
samedi 26 novembre 2011

Lutter contre la loi OFPTLV

Un enjeu intercatégoriel et interprofessionnel

Menant depuis près de deux ans des actions unitaires (SUD, CGT, FSU) pour le maintien d’un service public d’orientation propre à l’Éducation Nationale, la fédération Sud éducation dénonce la politique générale de démantèlement des services publics de l’orientation, de la formation et de l’emploi, écrite dans une loi au titre ronflant : OFPTLV (Orientation et Formation Professionnelles Tout au Long de la Vie). Portée surtout par des adhérents issus de l’enseignement professionnel et des services de (...)  >> Lire la suite...
samedi 26 novembre 2011

Savoir ou… se faire avoir

Fiche-outil Conditions de Travail et Santé

Le nouveau décret 2011-774 du 28 juin 2011 modifie sensiblement l’organisation de la Santé et de la Sécurité au travail. Une ou plusieurs circulaires en préciseront l’application. Visite médicale de prévention à savoir : le décret décline l’article L-4624-1 du Code du Travail. Si la visite médicale n’est pas organisée, continuer à la demander par courrier au chef de service ; si on a un problème de santé : lettre au médecin de prévention avec accompagnement militant (commissaire paritaire) (...)  >> Lire la suite...
samedi 26 novembre 2011

Témoignage

Le combat d’Annie

Bonjour, Quelques nouvelles de notre Commission Hygiène Sécurité, Conditions de Travail et du Registre Santé Sécurité au Travail. Notre chef d’établissement avait invité l’IHS (Inspecteur Hygiène Sécurité) et celui des disciplines professionnelles. Ce registre va être mis en place même si, au départ, l’IHS soutenait le chef dans sa décision d’attendre le nouveau registre. Sinon pour les problèmes de dépressions sévères, il a refusé d’en parler au motif que ce n’était pas à l’ordre du jour. J’ai néanmoins (...)  >> Lire la suite...
samedi 26 novembre 2011

Expulser les Roms… pour atteindre quotas fixés par Guéant

Si l’été dernier, les « Roms » semblent avoir été moins stigmatisés par les outrances gouvernementales qu’à l’été 2010, lorsque Sarkozy/Besson/Hortefeux déchaînaient leur violence verbale et leurs bulldozers contre les campements des Roms bulgares et roumains, dans les faits, la stigmatisation de ces populations ne s’est nullement atténuée. À Besançon, le préfet de région, ex-directeur de cabinet de Besson ministre de l’Immigration, décidait fin juin 2011 d’expulser de leur hébergement précaire en dispositif (...)  >> Lire la suite...
samedi 26 novembre 2011

ASH : Rentrée scolaire difficile pour les enfants handicapés

Les conditions de scolarisation des élèves en situation de handicap sont extrêmement préoccupantes pour les familles et les équipes en place dans de nombreux départements à la rentrée 2011. Ainsi en Indre et Loir, anticipant les effets de la loi de 2005 qui préconise la scolarisation en milieu ordinaire des enfants handicapés, les établissements spécialisés ont fermé un nombre important de places en interne, redéployant leurs moyens aux profits des services de soins ambulatoires (SESSAD). La situation (...)  >> Lire la suite...
samedi 26 novembre 2011

De la lutte pédagogique au terrain juridique : victoires symboliques pour Bastien Cazals

Le 25 novembre 2008, Bastien Cazals écrit au président de la République une lettre ouverte dans laquelle il évoque les valeurs incarnées par l’école publique et dénonce les nombreuses réformes engagées à la rentrée comme contraires à cet esprit républicain. Il concluait sur son refus d’en appliquer la plupart. Cette désobéissance affichée fut insupportable à une administration autoritaire. Sans que cela soit explicite, Bastien Cazals avait aussi commis un « crime de lèse-majesté » en s’adressant directement (...)  >> Lire la suite...
samedi 26 novembre 2011

Interview de Philippe Wain, enseignant en résistance, sanctionne illégalement par la hiérarchie…

Sud éducation 41 : Philippe Wain, tu n’as pas appliqué plusieurs des nouvelles directives ? Peux-tu préciser lesquelles et dire en quoi tu as désobéi ? Philippe Wain : L’élément déclencheur a clairement été la Base Élèves (BE) ! Car l’enseignement n’a rien à y gagner ! D’emblée, au sein de la coordination nationale de résistance à Base Élèves (CNRBE), j’ai su et affiché que pour moi, c’était physiquement impossible, tellement ce fichier va à l’encontre de ce que je suis et pense ! J’ai fait passer les (...)  >> Lire la suite...
vendredi 25 novembre 2011
mis à jour samedi 26 novembre 2011

Le syndicalisme enseignant en Egypte

Un proverbe arabe dit : « à celui qui t’apprend, ne serait-ce qu’une lettre, tu dois plus que la vie ». Sous l’ancien régime, les dirigeants égyptiens avaient surtout compris que les lettres pouvaient servir à se libérer. D’où leur volonté de faire de l’enseignement un instrument de propagande. Une profession contrôlée et paupérisée Pendant une soixantaine d’années, les enseignants ont été considérés comme un pilier du pouvoir, mais un pilier à contrôler attentivement. Lors de la structuration du régime, (...)  >> Lire la suite...
vendredi 25 novembre 2011
mis à jour samedi 26 novembre 2011

Zapatisme et internationalisme

Extraits de la Sixième Déclaration de la Forêt Lacandone

En 2005, 20 ans après la naissance de l’organisation, et 10 ans après le soulèvement en armes au Chiapas (Mexique), les zapatistes ont appelé largement à signer leur Sixième Déclaration de la Forêt Lacandone. Contre l’exploitation, la résistance Ce texte présente leur analyse de la situation actuelle : « nous disons que la globalisation néolibérale est une guerre de conquête du monde, une guerre mondiale, une guerre que fait le capitalisme pour dominer mondialement. (…) le capitalisme de la globalisation (...)  >> Lire la suite...

Navigation

Mots-clés de la rubrique