Articles publiés dans cette rubrique

samedi 19 mars 2011
mis à jour dimanche 20 mars 2011

Recomplexons les décomplexés

« Sud éducation se réclame de l’héritage historique d’un syndicalisme de rupture avec la société capitaliste, tout en s’appuyant sur un mode de fonctionnement autogestionnaire, antiautoritaire, et démocratique préfigurant une autre société. Notre intervention, comme professionnels de l’éducation, enseignants et non-enseignants, mais aussi hors de l’école, doit être en adéquation avec ce projet syndical alternatif. » Ce que nous écrivions il y a onze ans, au congrès national de Roubaix, est plus que jamais (...)  >> Lire la suite...
samedi 19 mars 2011

La destruction programmée des sciences sociales au lycée

Depuis de nombreuses années, la remise en cause de l’enseignement des Sciences économiques et sociales (SES) était devenue un véritable « marronnier » : à chaque rentrée scolaire, un article publié dans un hebdomadaire complaisant dénonçait un enseignement « trop politisé » qui ne comprendrait rien au monde de l’entreprise. La réforme des lycées, une première fois différée grâce au mouvement social des lycéens, poursuit d’abord un objectif budgétaire, mais contient aussi une reprise en main idéologique. Elle (...)  >> Lire la suite...
samedi 19 mars 2011

Relaxe pour les « 6 de Savoie »

Le mouvement social chambérien fortement mobilisé pour dénoncer la criminalisation de son action. Jeudi 27 janvier 2011 à 8h30 s’est tenu au Palais de Justice de Chambéry (73, Savoie) le procès d’un journaliste et de 5 syndicalistes pour « occupation et entrave à la circulation des trains » dans le cadre du mouvement social contre les retraites de 2010, soutenu par plus de 70% de la population. Le Procureur a requis à l’encontre de chaque inculpé 1500 Euros d’amende avec sursis pour moitié. La SNCF a, (...)  >> Lire la suite...
samedi 19 mars 2011

STOP à la précarité dans les écoles : défendons les EVS !

État des lieux dans le 93 Dans les écoles de Seine-Saint-Denis, environ 750 personnels EVS (Employés de Vie Scolaire) ont été recrutés sous contrats aidés CUI (Contrat Unique d’Insertion). Ils sont, pour la majorité, embauchés sur 2 missions principales : aide à la direction dans les écoles maternelles et élémentaires ; aide individuelle ou collective à la scolarisation des élèves porteurs de handicap. Cette situation implique qu’au bout de 2 ans : ces personnes se retrouvent au chômage. Leurs (...)  >> Lire la suite...
samedi 19 mars 2011

Le remplaçant nouveau est arrivé !

Le BO nº 37 du 14 octobre 2010 présente un texte qui a pour titre : « Amélioration du dispositif de remplacement des personnels enseignants dans les établissements d’enseignement du second degré ». Il fait état de progrès importants en ce domaine mais propose tout de même d’ « améliorer » le dispositif en désignant un référent dans chaque académie et un autre dans chaque établissement, et en augmentant la fluidité entre remplacements de courte ou de plus longue durée. Cette prétendue amélioration se traduira (...)  >> Lire la suite...
samedi 19 mars 2011

Mise en place du livret personnel de compétences : un casier scolaire

Après avoir imposé le fichage des élèves dès trois ans par Base-Élèves, le gouvernement utilise la même méthode pour attribuer à tous les individus scolarisés, de la maternelle au lycée, un Livret Personnel de Compétences : après une soi-disant « phase expérimentale », un arrêté du 14 juin 2010 et une circulaire l’ont mis en place cette année au collège, en troisième. La mobilisation avait permis de retirer les compétences et les acquis des données enregistrées sur Base-Élève. Qu’à cela ne tienne, ils reviennent (...)  >> Lire la suite...
samedi 19 mars 2011

Le rouleau compresseur des « compétences » dans l’éducation

Angélique Del Rey est professeure de philosophie et auteure, notamment, de « À l’école des compétences ». Elle organise des séminaires autour de la question de l’évaluation et des compétences. Elle est à l’origine de cette tribune signée par des chercheurs et des enseignants du monde entier. La crise économique, historique et culturelle qui traverse nos sociétés, sous des modes et formes différentes, structure un paysage de menace autour de l’institution scolaire et des pratiques éducatives. Une (...)  >> Lire la suite...
samedi 19 mars 2011

Malheureux qui comme ULIS...

De l’intégration à l’inclusion scolaire

Depuis 1995, il a été créé dans les collèges (puis dans les lycées et lycées professionnels à compter de la circulaire du 21 février 2001) des UPI, Unités Pédagogiques d’Intégration, destinées à accueillir des élèves handicapés, pour la plupart déjà scolarisés en Classe d’Intégration Scolaires dans les écoles primaires. Il existait plusieurs types d’UPI, selon la déficience, en particulier les UPI 1 qui accueillaient des élèves présentant des troubles importants des fonctions cognitives. Dans ces UPI, les élèves (...)  >> Lire la suite...
samedi 19 mars 2011

Femmes et arts : juste muses et modèles ?

Écrivaines, artistes femmes : les oubliées Le prix Goncourt a été décerné en novembre dernier. Et, oh surprise, c’est un homme qui, une fois de plus, a été récompensé. Quels que soient les prix littéraires, peu de femmes sont sélectionnées. Ainsi depuis le début du vingtième siècle, sur 630 prix, seulement 15% ont été décernés à des femmes écrivaines (20% ces vingt dernières années). L’Académie Française comprend surtout de grands hommes (6 immortelles contre 719 immortels depuis sa création). On constate qu’en (...)  >> Lire la suite...
samedi 19 mars 2011

Visites médicales de prévention : pourquoi Chatel veut-il casser le thermomètre ?

Le ministère veut ignorer le rôle de la médecine du travail

Depuis plusieurs années maintenant, Sud éducation ne cesse de rappeler l’importance de la visite médicale du travail. Le Code du Travail et ses applications au travers des décrets relatifs à la Fonction Publique - D.82-453 du 28/05/82 et suivants - imposent aux employeurs et à l’État ces visites tous les 5 ans maximum, ou tous les ans sur demande. Plusieurs BOEN, dont le nº 37 d’octobre 2008, rappellent la responsabilité des chefs d’établissements chargés d’organiser le suivi médical des personnels (...)  >> Lire la suite...
samedi 19 mars 2011

Entretien avec Philippe Davezies

enseignant-chercheur en médecine et santé du travail à l’université Claude-Bernard Lyon I

En quoi l’évolution de l’organisation du travail peut-elle être à l’origine de la montée de la souffrance psychique ? L’augmentation de la souffrance psychique est directement liée à l’intensification du travail. Pour un manager, intensifier le travail suppose de faire la même chose plus vite. Mais en réalité, un tel processus d’intensification entraîne une dégradation du travail en termes de qualité de l’activité, mais aussi de qualité du bien ou du service produit. Confrontés à un manque de temps, (...)  >> Lire la suite...
samedi 19 mars 2011

L’éducation au Sénégal, si loin de nous ?

Dans le cadre du Forum Social Mondial qui s’est tenu à Dakar début février, des contacts ont été pris avec des syndicats de l’éducation, notamment le SUDES (syndicat unique des enseignants du Sénégal), de la Centrale Syndicale Autonome (CSA), créé en 1976 et l’Union Démocratique des Enseignements du Sénégal (née en 1987 d’une scission du SUDES), de l’Union Nationale des Syndicats Autonomes du Sénégal (UNSAS). Après la Confédération Nationale des Travailleurs du Sénégal, ce sont les deux principales Centrales (...)  >> Lire la suite...