Février 2006


Articles publiés dans cette rubrique

lundi 13 février 2006
mis à jour jeudi 13 avril 2006

Ni sanctuaire, ni forteresse... des travailleurs solidaires !

L’école est souvent présentée comme un monde à part, soit une “forteresse enseignante” qu’il s’agit de stigmatiser, soit un sanctuaire qu’il faudrait isoler des remous extérieurs. Elle est pourtant totalement partie prenante de la vie sociale et des rapports de forces qui la traversent. Là où certains ne veulent voir que “les vacances des profs”, il y a aussi ces milliers de personnels, Atoss, Itarf, Atsem, qui pour certains commencent leur carrière aux alentours de 1100 euros mensuels nets pour la finir (...)  >> Lire la suite...
lundi 13 février 2006
mis à jour jeudi 13 avril 2006

Des ZEP au CAR : effet d’annonce et supercherie

Les Zones d’Éducation Prioritaire (ZEP) ont été créées en 1981, sous l’impulsion du ministre Savary. Les annonces de Robien ne sont qu’une nième relance après celle des Réseaux d’Éducation Prioritaire (REP) en 1997. A la rentrée 2004, on dénombrait 911 ZEP/REP en France (plus de 21,4 % des col-légiens et 15,2% des écoliers en 1999). Le 13 décembre 2005, de Robien a annoncé son plan pour résoudre la crise des ZEP, révélée opportunément en septembre par la publication d’un rapport de l’INSEE datant en fait de (...)  >> Lire la suite...
lundi 13 février 2006
mis à jour jeudi 13 avril 2006

Carte scolaire 2006 : Démantèlement du service public d’éducation

Une fois de plus, le service public d’éducation nationale est victime de la logique comptable du gouvernement : suppressions de postes dans le second degré, créations dans le premier degré qui ne répondent pas aux besoins engendrés par la hausse démographique, suppressions de postes administratifs, services d’orientation sacrifiés, baisse des recrutements aux concours... L’académie de Lille est la plus touchée par ces restrictions budgétaires : à la rentrée 2006, 636 postes supprimés dans le second (...)  >> Lire la suite...
lundi 13 février 2006
mis à jour jeudi 13 avril 2006

Contre les salaires au mérite, pour des augmentations uniformes

Le discours dominant des médias et des derniers gouvernements en matière salariale est celui qui décrit quotidiennement un fonctionnaire attaché à ses « privilèges » et à son « pouvoir d’achat » quand le reste de la population épouse « les indispensables changements » voire mieux : « les réformes devant lesquelles nous n’avons que trop tardé ». Ce discours devenu hégémonique arrive même à persuader nombre de cadres A de la fonction publique qui, dans cette culpabilisation organisée, en oublient que la fonction (...)  >> Lire la suite...
lundi 13 février 2006
mis à jour jeudi 13 avril 2006

Pour la solidarité internationale avec les travailleurs en lutte

Missions syndicales Solidaires en Palestine

En octobre-novembre 2005, trois groupes de militants Solidaires se sont succédés, en Cisjordanie, pour rencontrer des syndicalistes palestiniens et construire avec eux une coopération susceptible de les soutenir dans leur lutte de libération contre l’occupant israélien, d’une part, de conquête de droits sociaux et d’émancipation vis-à-vis des partis qui mettent le syndicalisme palestinien sous tutelle, d’autre part. Une mission en Palestine a quelque chose d’unique : il s’agit de pénétrer au cœur du (...)  >> Lire la suite...
lundi 13 février 2006
mis à jour jeudi 13 avril 2006

La Fcosi : Une organisation syndicale de base en Irak

Depuis vingt trois mois, l’Irak est occupé. Les médias ne nous parlent que d’attentats et d’assassinats, mais les luttes sociales et les alternatives y sont particulièrement vigoureuses. Depuis mars 2003, l’Irak est occupé par les forces coalisées menées par les USA. Après la guerre contre l’Iran, les deux guerres du Golfe, les douze années d’embargo, la classe ouvrière irakienne vit dans la plus grande misère : 70 % de la population est au chômage. Les femmes sont les plus touchées, car le régime de (...)  >> Lire la suite...
lundi 13 février 2006
mis à jour jeudi 13 avril 2006

Directive Bolkestein, nouvelle version

Lourdes menaces sur l’éducation

Le 14 février, la dernière version de la directive sera votée au parlement européen. Alors que Chirac, dans ses efforts désespérés pour sauver le projet « constitutionnel » européen affirmait qu’elle était abandonnée, ce sont ses propres députés qui en ont fait passer, en novembre, la version la plus dure en commission ! Mais quel est exactement le contenu de cette directive ? Elle fait bien la distinction entre services d’intérêt général et services d’intérêt économique général. Seuls ces derniers (...)  >> Lire la suite...
lundi 13 février 2006
mis à jour jeudi 13 avril 2006

Après les émeutes : Le Karcher scolaire

A Sud éducation, la révolte de novembre ne nous a pas surpris, tant les discriminations sont visibles dans notre société. Depuis les émeutes des Minguettes de 1981 et la marche des « beurs » qui avaient soulevé tant d’espoir, le rêve d’intégration de toute une partie de la population s’est évaporé. Les solutions proposées par le gouvernement vont aggraver la situation. Elles ont le mérite au niveau idéologique d’être claires. Comme à chaque crise l’école se trouve à nouveau sur la sellette et sans réaction (...)  >> Lire la suite...
lundi 13 février 2006
mis à jour lundi 29 août 2011

Trois ans de sanctions, et encore une nouvelle atteinte au droit syndical

Suite de l’affaire Veuillet

Le 3 février 2003, notre camarade Roland Veuillet était suspendu de ses fonctions pour s’être opposé à la casse illégale de la grève des surveillants par le proviseur G. De Haro, alors en poste au lycée Dhuoda de Nîmes. Trois ans plus tard, sa sanction est toujours maintenue malgré l’avis rendu par le Conseil supérieur de la Fonction Publique. Aujourd’hui, nous apprenons comment l’administration a tenté de l’empêcher de parler. Qui a dit que le syndicalisme ne dérangeait plus personne ? Le 4 février 2005, (...)  >> Lire la suite...
lundi 13 février 2006
mis à jour jeudi 13 avril 2006

Base-élèves is watching you...

Fichage informatique des élèves

Vous ne le savez peut-être pas mais l’année scolaire 2004/2005 a été, pour plusieurs départements, une année de mise en place d’un nouveau système de saisie et de gestion informatique par Internet de données concernant tous les élèves des écoles maternelles et élémentaires : Base-élèves. En cours d’expérimentation dans une vingtaine de départements « pilotes », il sera généralisé à toute l’Education nationale dès la rentrée scolaire 2006. Cette base prévoit que toutes les données (familiales, sociales, scolaires, (...)  >> Lire la suite...
lundi 13 février 2006
mis à jour jeudi 13 avril 2006

Sans-papiers à perpétuité

Modification du Céséda

Le ministre de l’Intérieur, laissant aux préfectures le soin d’apprécier et de gérer le cas par cas, programme une vague d’expulsion pour la fin de l’année scolaire. Parallèlement, il finalise son entreprise de suspicion généralisée envers les étrangers en modifiant le Céséda. Cette modification du Céséda, prévue courant février, constitue un recul historique en matière de droit des étrangers, hormis pour ceux qui pourront « enrichir » la France. Il s’agit d’utiliser la main-d’œuvre étrangère tout en lui (...)  >> Lire la suite...
lundi 13 février 2006
mis à jour jeudi 13 avril 2006

OEA et Agents administratifs : Le 21 mars, partout où c’est possible, votez Sud éducation !

Les agents ouvriers d’entretien et d’accueil (OEA) et agents administratifs vont être appelés à élire le 21 mars des représentants aux CAPA et CAPN pour une durée d’un an, lors d’élections partielles nationales et académiques. Ces élections sont anticipées pour tenir compte de la refonte des échelles indiciaires de ces deux corps de la catégorie C. Sud éducation trouve un peu dérisoire que soient organisées ces élections partielles dès lors que depuis le 1er janvier 2006 l’ensemble des personnels ouvriers (...)  >> Lire la suite...
lundi 13 février 2006
mis à jour jeudi 13 avril 2006

Le Lycée des métiers au service du capitalisme

Enseignement professionnel

La réforme Fillon avait globalement épargné les lycées pour se concentrer sur la restructuration des premiers cycles. C’était sans compter sur les sociaux-démocrates du Sénat, et plus particulièrement Monsieur Mélenchon, à qui l’on doit l’intégration de l’enseignement professionnel à la nouvelle loi d’orientation. Cette loi, et son décret d’application, donnent une cohérence complète à la politique d’adaptation de la formation initiale aux attentes du patronat. Car le label d’Etat Lycée des métiers relie entre (...)  >> Lire la suite...