Février 2005


Articles publiés dans cette rubrique

vendredi 11 février 2005
mis à jour mardi 19 avril 2005

Tous ensemble !

Pour Fillon, la partie risque d’être moins facile que prévue. Car s’il croyait avoir écrasé toute contestation au printemps 2003, l’hiver 2005 est en train de lui apporter un cinglant démenti. Des manifestations du 20 janvier et du 5 février émergent le constat que chercheurs, enseignants et lycéens ont à nouveau la volonté d’afficher leurs mécontentements... et, avec eux, des salariés du public comme du privé. Un désir d’unité qui devrait en faire réfléchir plus d’un. Unité entre salariés de la fonction (...)  >> Lire la suite...
jeudi 10 février 2005
mis à jour mardi 19 avril 2005

Un syndicalisme interprofessionnel en construction

3e Congrès de l’Union syndicale SOLIDAIRES

À Bobigny, 400 délégué(e)s représentaient, du 7 au 8 décembre 2004, les 80000 adhérents des 38 syndicats et fédérations de l’Union ainsi que les unions locales de SOLIDAIRES. Ces dernières se développent davantage depuis le printemps 2003. Sur ces 400 délégué(e)s, 60% relevaient du droit public et 40% du droit privé ce qui confirme l’implantation croissante des syndicats Sud dans les entreprises privées malgré les entraves patronales et les procès en représentativité engagés par la plupart des autres (...)  >> Lire la suite...
jeudi 10 février 2005
mis à jour mardi 19 avril 2005

Solidaires et les ambiguïtés de la CGT

« Au cours des dernières années, la CGT a su se positionner pour occuper la place centrale dans le mouvement syndical français. Après être parvenue à détacher son destin d’un parti communiste en déclin, après avoir réussi à se faire admettre dans la CES, elle parvient maintenant à donner d’elle une image de syndicalisme de propositions et de revendications, d’actions pour la défense des acquis sociaux. Ainsi, après le conflit majeur sur les retraites, les élections professionnelles qui ont pu intervenir ont (...)  >> Lire la suite...
jeudi 10 février 2005
mis à jour mardi 19 avril 2005

Quelle stratégie syndicale face aux mutations du Capitalisme ?

« Il nous faut aussi mieux adapter notre syndicalisme aux réalités actuelles et changeantes du salariat. (...) Il nous faut nous adresser à l’ensemble de celles et ceux qui passent dans les entreprises, les CDD, les précaires de toutes sortes, (les emplois jeunes, les CES...) et aider par notre participation effective aux mobilisations contre la précarité et pour la titularisation de tous, pour le droit de tous et de chacun à un emploi stable sous statut. Nous adapter aux réalités changeantes du (...)  >> Lire la suite...
jeudi 10 février 2005
mis à jour mardi 19 avril 2005

L’école et les filles

Les discriminations continuent

Si tout le monde s’accorde à dire que l’école est un instrument de reproduction des inégalités sociales, il nous semble important de prendre en compte un facteur moins connu : l’appartenance de genre, masculin ou féminin. Si l’égalité des droits est formellement réalisée depuis quelques décennies (unification des enseignements secondaires féminin et masculin en 1924, généralisation de la mixité scolaire en 1966), on peut néanmoins s’interroger sur la persistance d’inégalités flagrantes. Les filles (...)  >> Lire la suite...
jeudi 10 février 2005
mis à jour mardi 19 avril 2005

Evaluation, notation et avancement des fonctionnaires de l’Etat

Ne nous laissons pas diviser !

Nous avons déjà largement évoqué l’évaluation/notation des fonctionnaires dans notre journal d’octobre/novembre 2004. Aujourd’hui, un arrêté et une circulaire plus tard, nous constatons que dans de nombreux établissements de l’enseignement supérieur la résistance à ces dispositions se met en place. Sous la pression d’Assemblées Générales des personnels, plusieurs Conseils d’Administration d’universités ont déjà voté la non application de ce décret (Rennes II, Paris XIII, Paris VI, Grenoble...). Il faut que ce (...)  >> Lire la suite...
jeudi 10 février 2005
mis à jour mardi 19 avril 2005

Affaire Roland Veuillet : Une première victoire à concrétiser

Roland Veuillet n’a jamais accepté la sanction qu’il a subie en 2003 pour son action syndicale et sa participation à la grève des surveillants et aides-éducateurs. Avec le soutien de Sud éducation et d’un nombre grandissant d’organisations syndicales, d’associations, de personnalités, de militants et de collègues, il n’a jamais cessé de se battre pour que la vérité éclate et que justice lui soit rendue. Ce combat a pris la forme d’actions militantes -d’« arbitrairathons » de plusieurs milliers de kilomètres (...)  >> Lire la suite...
jeudi 10 février 2005
mis à jour mardi 19 avril 2005

Condamnation de Philippe Boubet

Les enseignants ne sont pas des tueurs d’enfants !

Le 20 décembre 1996, à l’école Victor Hugo d’Epinay-sur-Seine, Sarah, 10 ans, a fait une chute mortelle par la fenêtre de sa classe. Philippe Boubet, son instituteur, rangeait alors des objets dans une malle en tournant le dos à la fenêtre. Il dit avoir omis de la refermer après la récréation. Les parents de Sarah ont décidé de porter plainte contre l’enseignant. Par le jugement rendu en décembre 2003, et confirmé en appel le 2 décembre 2004, les juges ont estimé qu’il avait commis une « faute (...)  >> Lire la suite...
jeudi 10 février 2005
mis à jour mardi 19 avril 2005

Lettre ouverte à Monsieur Fillon

Enfants sans-papiers

Monsieur le Ministre, Notre Fédération est informée que, depuis quelques mois, des familles ont été arrêtées du fait de la collaboration des structures de l’Education nationale, via des avis de recherche d’élèves qui normalement servent à retrouver des enfants en danger (maltraitance, enlèvements). En septembre, à Rennes, l’Inspection d’Académie a envoyé un courrier aux directeurs (trices) des écoles pour retrouver la présence d’un élève. Le courrier ne mentionnait pas le motif de la recherche. Un (...)  >> Lire la suite...
jeudi 10 février 2005
mis à jour mardi 19 avril 2005

L’école pour tous en danger !

Loi d’orientation Fillon

L’ambition de « modernité » de Fillon s’inspire des écrits du Medef où il est question de « socle de base » fournissant « les bases scientifiques, techniques, juridiques ou économiques préparant le jeune à la famille de métiers vers laquelle il a décidé de s’orienter ». Un lobby patronal, l’Institut Montaigne, propose dans un rapport intitulé « De la formation tout au long de la vie à l’employabilité » un socle de base : « maîtrise de l’écriture, du calcul, d’une langue étrangère et de l’informatique, (...)  >> Lire la suite...
jeudi 10 février 2005
mis à jour mardi 19 avril 2005

Le règne du moins-disant social

Directive Bolkestein

Le commissaire européen à la concurrence, Bolkestein, a proposé une nouvelle directive en janvier 2004. Cette directive permettrait aux sociétés de services d’implanter leur siège social dans n’importe quel pays membre de l’UE et ce serait alors la loi du pays d’implantation qui s’appliquerait. C’est à dire qu’une société de BTP installant son siège social en Estonie (où il n’existe pas d’impôts sur les sociétés) pourrait embaucher des ouvriers en France pour effectuer une commande, mais les ouvriers (...)  >> Lire la suite...
jeudi 10 février 2005
mis à jour mardi 19 avril 2005

Pouvoir d’achat et pouvoir de dépenser

La baisse du pouvoir d’achat des salariés au cours des douze derniers mois est une évidence dans tous les secteurs sauf pour le gouvernement et le Medef. Cette baisse du pouvoir d’achat est souvent estimée à 5%. Une certaine logique revendicative conduit à réclamer 5% d’augmentation des salaires. Dans la Fonction publique cela se traduirait donc par une augmentation de 5% du montant du point d’indice. Celui (ce sont souvent des hommes) qui a un salaire de 3000 euros obtiendrait donc 150 euros (...)  >> Lire la suite...
jeudi 10 février 2005
mis à jour mardi 19 avril 2005

Il faut supprimer le Rallye-Dakar

Lors de son dernier congrès (Lorient 2003), notre fédération décidait de reprendre l’appel lancé à Clermont-Ferrand par un Collectif, dont Sud éducation 63 était membre, pour la suppression du Rallye-Dakar au moment où celui-ci devait prendre son départ sous l’égide de Giscard d’Estaing encore président de la région Auvergne à l’époque. Afin d’éviter les protestations -même faibles- comme à Millau, Narbonne et Clermont-Ferrand l’an dernier, le départ se donnait cette année à Barcelone. Trois jours avant (...)  >> Lire la suite...
jeudi 10 février 2005
mis à jour mardi 19 avril 2005

Les ravages d’un accord scélérat

Formation professionnelle

En 2004, la signature de l’accord sur la Formation Professionnelle par les cinq confédérations syndicales représentatives n’a été dénoncée que par de rares syndicats de base. Pourtant, l’application de cet accord et de la loi qui l’a suivi commencent à semer la consternation. Salariés en formation... mais hors du temps de travail ! Tout d’abord avec la création des Contrats d’Activité dans le service public. Des contrats précaires qui viennent remplacer les CES, CEC et autres contrats aidés. Mais il y a (...)  >> Lire la suite...