Déclarations et courriers de la fédération





Articles publiés dans cette rubrique

jeudi 21 janvier 2016

Conseil supérieur de l’éducation, séance du 21 janvier 2016

Déclaration de la fédération SUD éducation et de l’Union syndicale Solidaires

Le 26 janvier toutes et tous mobilisé-es ! Malgré cette nouvelle année qui commence, nous ne voyons aucune bonne résolution du côté du ministère de l’éducation nationale, ni du gouvernement. C’est pourquoi le 26 janvier, les personnels de l’éducation de la maternelle à l’université, avec l’ensemble de la fonction publique, seront mobilisé-es et en grève. Non à l’austérité et aux contre-réformes ! Confronté-e-s à la politique d’austérité et aux contre-réformes tous azimuts dans tous les secteurs, les agent-es (...)  >> Lire la suite...
jeudi 10 décembre 2015

Conseil supérieur de l’éducation Séance du 10 décembre 2015

Déclaration de la Fédération SUD éducation et de l’Union syndicale Solidaires

Nous pensons que notre institution a sans doute mieux à faire que de fliquer les parents et les enseignant-e-s et pourrait se concentrer sur l'amélioration des conditions de travail de ces dernièr-e-s et des conditions d'apprentissage des élèves.  >> Lire la suite...
vendredi 16 octobre 2015

Livret scolaire numérique : un nouveau casier scolaire au service du patronat

Déclaration de la Fédération SUD éducation et de l’Union Syndicale Solidaires au CSE du 15 octobre 2015

A la suite de sa réforme des programmes , le ministère a décidé de réformer l'évaluation finale des élèves en instituant : un bilan de fin de cycle pour la maternelle et un livret scolaire numérique pour l'école élémentaire et le collège. Sous prétexte de simplification et d'uniformisation, il institue un casier scolaire au service du patronat. D'ailleurs, le MEDEF ne s'y est pas trompé puisqu'il a déclaré lors de ce CSE : "qu'il voterait pour, car il permettait la traçabilité des élèves qui sortent du système scolaire".  >> Lire la suite...
jeudi 8 octobre 2015
mis à jour mercredi 14 octobre 2015

Contre les nouveaux programmes trop denses, inapplicables et sans moyens !

Déclaration de la fédération SUD éducation et de l’Union syndicale Solidaires au CSE du 7 octobre 2015

Pour SUD éducation fallait revoir et abroger les programmes de 2008, mais la méthode les propositions ne sont pas satisfaisantes : simulacre de consultations des personnels ; densité et organisation des programmes qui ne permettra pas aux équipes pédagogiques de s’en saisir. Les programmations par cycles posent un certain nombre de questions. Ces programmes intègrent les contre réformes que nous combattons : socle commun, réforme des rythmes scolaires et mise en place des PEDT, les programmes d’EMC et la réforme du collège. Enfin, au-delà des déclarations d’intention et de la volonté avec ces nouveaux programmes de prendre en compte la diversité des élèves, il reste pour nous l’essentiel…  >> Lire la suite...
vendredi 18 septembre 2015
mis à jour vendredi 9 octobre 2015

Déclaration SUD éducation/Solidaires au CSE du 18/09/2015

Conseil supérieur de l’éducation - Séance du 18 septembre 2015

Déclaration de la fédération SUD éducation et de l’Union syndicale Solidaires Cette nouvelle année scolaire débute sous le signe du rejet par les personnels de la politique d’austérité ministérielle et des contre-réformes qui sapent les garanties collectives, ne cessent d’alourdir la charge de travail des personnels, augmentent les pressions hiérarchiques et généralisent la concurrence et les inégalités Hier, pour la troisième fois, après deux grèves en mai et en juin, les personnels étaient mobilisés, (...)  >> Lire la suite...
mercredi 3 juin 2015
mis à jour vendredi 5 juin 2015

Déclaration de SUD éducation au Conseil Supérieur de l’Education du 03 juin 2015

Répressions, réforme du collège

Déclaration de la Fédération SUD éducation au CSE du 3 juin 2015 Cette Déclaration s’inscrit dans une séance mal définie : s’agit-il de la séance du CSE du 3 juin en remplacement de la séance du 28 mai, ou la séance du 11 juin déplacée elle aussi ce 3 juin ? Peu importe naturellement, mais grande est la confusion du ministère en cette fin d’année, confusion qui s’explique par la volonté précipitée d’imposer une nouvelle réforme contre la volonté des organisations syndicales qui, toutes ensembles, (...)  >> Lire la suite...
vendredi 10 avril 2015

Déclaration de SUD éducation au Conseil Supérieur de l’Éducation du 12 mars 2015

Inégalités femmes/hommes, réforme du collège, socle commun

Madame la ministre, Mesdames et Messieurs les membres du CSE, En exergue à notre Déclaration, nous souhaitons, à quelques jours de la journée internationale pour les droits des femmes, rappeler que de nombreuses inégalités subsistent dans la Fonction publique et l’éducation nationale : on ne revient pas ici sur les reculs de la lutte contre les discriminations avec abandon des ABCD mais on veut souligner l’importance des inégalités dans la carrière et le traitement. Dans la fonction publique, les (...)  >> Lire la suite...
vendredi 6 février 2015
mis à jour mercredi 11 février 2015

Déclaration de SUD éducation au Conseil Supérieur de l’Éducation du 5 février 2015

Nouveaux programmes pour la maternelle : des intentions contredites par les politiques réelles du ministère

Alors que ce CSE est consacré, pour une large part, aux nouveaux programmes de maternelle, où il est question de la mise en œuvre des apprentissages, dans un cadre bienveillant à l’égard des enfants et de leur famille, nous sommes atterré-e-s par les onze mesures pour l’école qui ont été annoncées, suite aux assassinats de Charlie hebdo et de l’hyper casher, et qui s’inscrivent en totale contradiction avec les déclarations d’intention affichées par ces nouveaux programmes. Par ces onze mesures, le (...)  >> Lire la suite...
jeudi 15 janvier 2015
mis à jour vendredi 23 janvier 2015

L’appel aux grands principes ne peut remplacer des politiques concrètes pour l’égalité.

Déclaration de la Fédération des syndicats SUD éducation au CSE du 15 janv 15

A l’occasion de cette séance du Conseil Supérieur de l’Education placée une semaine après les attentats à Paris, nous voulons tout d’abord donner lecture de l’expression publiée par la fédération SUD éducation en réaction : Contre le fascisme, religieux ou nationaliste, contre le racisme, défendons les libertés publiques et l’égalité. Une autre école, une autre société Puisque nous sommes réuni-e-s au sein du Conseil Supérieur de l’Education, nous voudrions ici ajouter à ce communiqué quelques mots sur (...)  >> Lire la suite...
vendredi 28 novembre 2014

Plainte à la CNIL de la fédération SUD éducation contre le MENESR

Elections professionnelles 2014

Plainte à la CNIL de la fédération SUD éducation et de co-secrétaires fédéraux de la fédération SUD éducation contre le Ministère de l’éducation nationale, de l’enseignement supérieur et de la rechercheProposition de modèle et procédure pour déposer plainte à la CNIL contre le ministère pour l’utilisation des listes de diffusion à l’occasion des élections professionnelles 2014 Élections professionnelles dans l’éducation : une organisation calamiteuse pour les personnels et pour les syndicats. SUD éducation saisit (...)  >> Lire la suite...
vendredi 10 octobre 2014

Socle commun, programmes, évaluation… Voici revenu le temps des concertations ! Quelle école, dans quelle société ?

Déclaration de la fédération SUD éducation au Conseil supérieur de l’éducation du 8 octobre 2014

La réunion de ce Conseil supérieur de l’éducation est l’occasion pour vous, Madame la ministre, de lancer une grande conférence nationale sur l’évaluation des élèves, qui avait été annoncée par Benoît Hamon. Dans le même temps, se tient une concertation sur le socle commun et une autre sur les programmes en maternelle. Les sujets sont d’importance, les intentions affichées louables : recherche du consensus, consultation. Mais les délais et les modalités viennent contredire cet affichage. C’est le sens même (...)  >> Lire la suite...
vendredi 19 septembre 2014
mis à jour jeudi 13 novembre 2014

L’école est attaquée par les réactionnaires, menacée par les renoncements et étouffée par l’austérité

Déclaration de la Fédération des syndicats SUD éducation au CSE du 18 sept 14

Madame la Ministre, Notre déclaration, à l’occasion de ce premier Conseil supérieur de l’éducation depuis votre nomination, constituera pour l’essentiel en une interpellation. Nous espérons en effet que lors du CSE exceptionnel prévu le 8 octobre, vous serez en mesure d’apporter des réponses à nos interrogations. Parce que vous êtes femme, parce que vous vous appelez « Belkacem », parce que vous étiez hier à la tête de feu le Ministère des droits des femmes, parce que vous avez soutenu l’égalité des (...)  >> Lire la suite...
vendredi 4 juillet 2014
mis à jour mardi 26 août 2014

Pour une rentrée, un automne de luttes convergentes

Déclaration de la Fédération SUD éducation au Conseil supérieur de l’éducation du 3 juillet 14

Le dernier CSE de cette année scolaire correspond à un contexte difficile pour l’école, soumise plus que jamais à une rigueur budgétaire qui ne dit pas son nom mais qui guide en réalité bien des mesures prises par le gouvernement. Ainsi, à propos de « l’inclusion », notion au cœur du projet de décret sur le suivi et l’accompagnement pédagogique des élèves, qui sera examiné aujourd’hui, notion à laquelle nous adhérons pleinement, le pire est à craindre : le Ministère nous explique que les « vieilles structures (...)  >> Lire la suite...
jeudi 3 juillet 2014

L’école est un champ de bataille

Déclaration exceptionnelle de la fédération SUD éducation au Conseil supérieur de l’éducation du 3 juillet 2014

« L’école ne doit pas être un champ de bataille ». Telle est la raison invoquée par Benoît Hamon, Ministre de l’Éducation nationale, pour justifier l’arrêt du dispositif des ABCD de l’égalité, saisi comme objet de haine par des franges réactionnaires de la société. — L’école est un champ de bataille. Le même argument est utilisé pour ne plus même poser de questions sur le dualisme scolaire et le financement public de l’école privée, « pour ne pas relancer une guerre scolaire ». La guerre scolaire a lieu. Tous (...)  >> Lire la suite...
jeudi 29 mai 2014

Déclaration de la fédération SUD éducation au CTM du 27 mai

Comité Technique Ministériel du 27 mai 2014

Mercredi 11 juin comme le 13 novembre dernier, au prétexte que les élèves devraient bénéficier de 36 semaines d’enseignement, le ministère veut nous faire « rattraper » le lundi 2 septembre, jour de pré-rentrée. Pourtant, affirmer dans la loi que les élèves ont 36 semaines de cours n’implique nullement qu’elles doivent toutes être complètes... et pour cause, elles ne le sont de toute façon pas ! Il est aberrant de demander aux personnels de rattraper cette journée de pré-rentrée en invoquant un nombre (...)  >> Lire la suite...
lundi 19 mai 2014
mis à jour jeudi 22 mai 2014

Un changement de ministre ne fait pas le printemps

Déclaration de la Fédération SUD éducation au CSE du 16 mai 2014

La valse des ministres intervenue à l’issue des élections municipales constitue une traduction politique forte du rejet de la politique du gouvernement depuis les élections présidentielles. Exit V. Peillon, qui faisait figure de poids lourd du gouvernement Ayrault. Quelles sont les significations de ce limogeage ? Traduit-il une place nouvelle de l’éducation – censée constituer une priorité du quinquennat et protégée par un « bouclier budgétaire » – dans ce contexte d’austérité qui ne dit pas son nom ? (...)  >> Lire la suite...
jeudi 15 mai 2014

Sur le décret portant création des AED AESH et modifiant les modalités de remplacement des professeur-e-s absent-e-s

Déclaration de la fédération SUD éducation au Comité technique ministériel du 13 mai 2014

Mêler au sein d’un même décret, comme s’il s’agissait du même vivier, des salarié-e-s titulaires d’un master pour enseigner, avec celles et ceux titulaires d’un CAP « aide à la personne » doit interpeller. Voudrait-on convaincre qu’il s’agit potentiellement des mêmes personnes ? En creux se dessine le mépris des diplômes universitaires qui offriraient, sans rire, la possibilité à une détentrice d’un bac + 5 d’une opportunité d’emploi dans l’Éducation nationale à temps incomplet, au salaire minimum de la (...)  >> Lire la suite...
mercredi 7 mai 2014
mis à jour lundi 19 mai 2014

Déclaration CSE exceptionnel du 5 mai 2014 sur les rythmes scolaires

A l’occasion d’un CSE exceptionnel convoqué lundi 5 mai, le nouveau ministre de l’éducation nationale Benoit Hamon a soumis au vote le projet de décret sur les expérimentations de rythmes scolaires dans les écoles. Ce texte a été nettement rejeté : 31 voix contre, 3 pour et 27 abstentions. Aucune organisation syndicale n’a soutenu ce texte, la CGT, FO, le Snalc, le SNUipp et SUD éducation ont voté contre, le SGEN et l’UNSA se sont abstenus. Pour SUD éducation, il vise à imposer la réforme des rythmes (...)  >> Lire la suite...
lundi 28 avril 2014

SUD éducation au Conseil Supérieur des Programmes

Compte-rendu de la rencontre du 14 avril 2014

Le Conseil Supérieur des Programmes (CSP) est l’instance chargée par la loi d’orientation de définir les programmes mais aussi les examens et les concours de recrutement des enseignant-e-s. Le CSP a fait paraître une charte définissant le cadre général d’élaboration des nouveaux programmes en avril 2014* Nous avions été reçus le 13 mars dernier, lors de la phase d’élaboration de celle-ci. À cette occasion nous avons présenté à cette nouvelle instance nos revendications sur la fabrication des programmes (...)  >> Lire la suite...