Communiqués intersyndicaux ou unitaires

Communiqués intersyndicaux ou unitaires signés par la fédération SUD éducation.





Articles publiés dans cette rubrique

lundi 9 octobre 2017

L’austérité dans l’enseignement supérieur et la recherche : « Il y en a marre ! »

Appel intersyndical SNESUP-FSU, SUD Recherche EPST, SUD Education, UNEF, SNEP-FSU, SNASUB-FSU, SNCS-FSU, SNTRS-CGT, CGT-FERCSUP, CGT-INRA et Solidaires Étudiant-e-s

Les syndicats soussignés appellent à organiser des assemblées générales dans tous les établissements entre le 9 et le 20 octobre 2017 dans la perspective de construire des actions dans notre secteur. Le Gouvernement Macron accumule les mesures contre les agent.e.s de la Fonction publique : gel de la valeur du point indice, rétablissement de la journée de carence, hausse de la CSG à 1.7% sans garantie de compensation, perspective de 120 000 suppressions d’emplois dans la fonction publique. Sans (...)  >> Lire la suite...
vendredi 6 octobre 2017

Fermeture scandaleuse du CAPES interne de philosophie

Courrier unitaire et expression de la fédération SUD éducation

SUD éducation s’est associé à un courrier unitaire au ministère, d’organisations syndicales et professionnelles, pour dénoncer la fermeture du CAPES interne de philosophie et demander son rétablissement. Cette décision ministérielle ferme en effet la porte d’une des seules voies de titularisation pour les enseignant-e-s contractuel-le-s de cette discipline, qui sont en nombre important et qui sont donc condamné-e-s à demeurer dans une situation précaire. Comme le bilan du dispositif Sauvadet (...)  >> Lire la suite...
lundi 2 octobre 2017
mis à jour vendredi 13 octobre 2017

Scolarisation des migrant-e-s : lettre ouverte au ministre de l’éducation nationale

FSU - FERC CGT - SE Unsa - SUD éducation - Sgen-CFDT - RESF - CDERE - Solidarité laïque - LDH - FCPE

Les Lilas, le 2 octobre 2017 Lettre ouverte au Ministre de l’Éducation nationale Monsieur le ministre, La loi française affirme le droit à la scolarisation pour tous, droit réaffirmé dans le cadre de l’école inclusive. Pourtant, de trop nombreux enfants et adolescents n’ont pas pu faire leur rentrée scolaire. Parfois, c’est parce qu’un maire a refusé de les inscrire à l’école sous un prétexte administratif ou parce qu’un mineur isolé n’a pu bénéficier des aides pour le guider dans les démarches (...)  >> Lire la suite...
mardi 26 septembre 2017

Communiqué interfédéral – Concertations au MESRI

FERC-CGT, FNEC-FP FO, FSU, SUD éducation, Solidaires étudiant-e-s, Unef, UNL

Une nouvelle fois, la rentrée universitaire se passe dans des conditions déplorables : des milliers de bachelier-es se sont retrouvés sans affectation ou affecté.es dans des disciplines ou des établissements éloignés de leurs choix. C’est le résultat d’une politique délibérée d’austérité amenant à des coupes budgétaires et des suppressions de postes, du choix des établissements de restreindre les capacités d’accueil et un contexte prévisible où 40.000 étudiant.es arrivent chaque année. Face à cette situation, (...)  >> Lire la suite...
jeudi 7 septembre 2017

Nous sommes tou.te.s concerné.e.s : étudiant·e·s, salarié·e·s du public et du privé et retraité·e·s. Tous ensemble le 12 septembre disons : NON à la loi travail XXL et la politique antisociale du gouvernement Macron.

Communiqué intersyndical SNTRS-CGT, CGT-FERC-SUP, CGT-INRA, SNESUP-FSU, SNCS-FSU, SNPREES-FO, SUD EDUCATION, SUD RECHERCHE EPST, SGEN-CFDT RECHERCHE EPST, SOLIDAIRES ETUDIANT·E·S, UNEF

Les organisations soussignées appellent les étudiant·e·s et le personnel de l’Enseignement Supérieur et la Recherche à se mettre en grève et à manifester le 12 septembre pour revendiquer de meilleures conditions de travail et de rémunération, en se joignant aux cortèges contre la « loi travail XXL » qui seront organisés partout en France et en rendant visibles leurs revendications. Cette journée doit être l’occasion pour les agents du public de protester avec les salarié·e·s du secteur privé contre les (...)  >> Lire la suite...
mercredi 12 juillet 2017

Non aux Jeux 2024 à Paris !

Tribune du Collectif « Non à la candidature de Paris aux JO 2024 » parue dans Libération le 10 juillet 2017

Ce mardi 11 juillet 2017, le Comité international olympique (CIO) devrait entériner à Lausanne la double attribution des Jeux olympiques 2024 et 2028 aux villes de Los Angeles et Paris. Alors qu’un récent sondage réalisé par ses propres instances révèle que seuls 63 % des Franciliens et des Français en général soutiennent la candidature de Paris (AFP, 6 juillet 2017) – soit 10 points de moins que ce que Anne Hidalgo et Bernard Lapasset annonçaient récemment sur la base d’un sondage Odoxa –, ce type de (...)  >> Lire la suite...
jeudi 6 juillet 2017
mis à jour mercredi 12 juillet 2017

Le président du Mexique reçu à l’Élysée : E. Macron doit prendre position contre la violation des droits humains

Non aux accords bilatéraux sans le respect des droits humains !

Le président du Mexique Enrique Peña Nieto reçu à l’Élysée : le président Macron doit prendre position contre la violation des droits humains au Mexique Disparitions forcées, répression, assassinats, corruption, impunité sont les bases du narco-Etat mexicain. La situation des droits de l’homme au Mexique est plus dramatique que jamais, au point que les organisations internationales (ONU, Amnesty International, ACAT …) parlent de « situation critique ». C’est une véritable « crise humanitaire » qui se (...)  >> Lire la suite...
lundi 3 juillet 2017

Non au licenciement d’Ibtissam Bouchaara

Communiqué CPMJIE, Cimade Ile-de-France, DAL, FASTI, Fédération SUD éducation, GISTI, LDH, RESF, SAF, Solidaires

La direction de l’association La Sauvegarde de la Marne vient d’introduire auprès du ministère du Travail un recours contre le refus de licenciement de l’éducatrice Ibtissam Bouchaara. Visitant le foyer Bellevue à Châlons en Champagne le 23 décembre 2016 en tant que déléguée du personnel, elle constatait des conditions d'accueil et de travail déplorables.  >> Lire la suite...
jeudi 29 juin 2017

Ne soyons pas complices des persécutions dans l’enseignement supérieur turc

Campagne intersyndicale d’action et de solidarité avec les universitaires et chercheurs de Turquie

Premiers signataires : FERC-CGT (CGT-FERCSUP, CGT INRA, SNTRS-CGT, CGT UN CROUS), SNCS-FSU, SNESUP-FSU, SUD-EDUCATION, SUD RECHERCHE EPST La situation des droits fondamentaux en Turquie ne cesse de se détériorer depuis la tentative de coup d’Etat avortée en juillet 2016. Sous l’état d’urgence instauré et maintenu dans tout le pays le pouvoir gouverne par décrets-lois sans recours possible. Sous prétexte de lutte contre le terrorisme, les autorités procèdent à des purges et licenciements (...)  >> Lire la suite...
jeudi 15 juin 2017
mis à jour mercredi 12 juillet 2017

Pétition des correcteurs et correctrices de l’épreuve de philosophie du baccalauréat 2017

SNES, SNFOLC, SNALC, CGT, SUD éducation, APPEP, ACIREPH, SO.P.PHIE

Pétition des correcteurs de l’épreuve de philosophie du baccalauréat 2017 Nous, cosignataires de cette lettre-pétition, protestons contre les dégradations de nos conditions de travail induites par la réforme du lycée et le calendrier du baccalauréat. En effet, la réforme du lycée a diminué l’horaire de philosophie (notamment par la suppression du cadre national obligeant à une heure hebdomadaire dédoublée dans les séries technologiques). S’est ensuivi mécaniquement une augmentation du nombre de classes et (...)  >> Lire la suite...
jeudi 15 juin 2017

Appel à un changement radical de politique migratoire en France

Appel unitaire du 15 juin 2017

Plus de 200 organisations lancent un appel public pour que le gouvernement change radicalement sa politique migratoire. Elles réclament l’organisation d’une conférence nationale d’urgence pour qu'émergent des politiques alternatives d'accueil.  >> Lire la suite...
jeudi 15 juin 2017

Non, la solidarité n’est pas un délit !

Appel unitaire soutien à Cédric Herrou et Pierre-Alain Mannoni

Tous les jours des exilés, femmes et hommes, fuyant guerres, violences, dictatures, misère…, traversent la Méditerranée. Beaucoup y meurent. Les autres espèrent pouvoir trouver asile en Europe. Certains cherchent à venir en France. Mais celles et ceux qui arrivent à Vintimille sont bloqués, la frontière leur étant fermée. Celles et ceux qui parviennent néanmoins à franchir cette frontière sont refoulés par les forces de l’ordre (au motif du règlement Dublin) sans avoir la possibilité de demander l’asile. Y (...)  >> Lire la suite...
jeudi 13 avril 2017

Turquie / Kurdistan : Non à la dictature

Manifestation samedi 15 avril, tribune collective et bulletin de l’Union syndicale Solidaires à quelques jours du référendum du 16 avril

Depuis le coup d'état manqué du 15 juillet 2016, un régime de dictature s'instaure en Turquie qui renforce la situation de guerre au Kurdistan. Ce dimanche 16 Avril aura lieu un référendum à travers lequel le président Erdogan cherche à faire valider un régime dictatorial où il aurait tous les pouvoirs. Le bulletin Turquie/ Kurdistan n°6 de l'Union syndicale Solidaires est largement consacré au référendum. La fédération SUD éducation et l'Union syndicale Solidaires se sont associées à une tribune unitaire "Turquie : Non à la dictature" que nous reproduisons ici. Nous relayons également le rendez-vous de manifestation samedi 15 avril en soutien aux 216 prisonnier.e.s politiques kurdes en grève de la faim  >> Lire la suite...
mercredi 12 avril 2017

Soutien à Nuriye Gülmen et Semih Özakça, enseignant-es en grève de la faim contre la dictature turque !

Communiqué intersyndical Fédération Sud Éducation, CGT Educ’action et CNT-Fédération des Travailleuses/eurs de l’Education

Nuriye et Semih sont en grève de la faim depuis le 11 mars à Ankara. Ils-elles sont entré-es en résistance dès le mois de novembre 2016, après leur licenciement en novembre 2016. Comme des milliers de fonctionnaires, enseignant-es du primaire à l’université, ou appartenant à d’autres services publics, syndiqué-es ou non, Nuriye et Semih ont été licencié-es dans le cadre des purges politiques menées par Erdogan.  >> Lire la suite...
lundi 10 avril 2017
mis à jour mardi 11 avril 2017

Passage en force du ministère et simulacre de vote sur le RIFSEEP au CTMESR du 10 avril

Communiqué de FERC CGT (CGT FERC Sup, SNTRS CGT, CGT INRA et UN CGT Crous), FO (SNPREES FO et SupAutonome FO), Solidaires (SUD Education et SUD Recherche-EPST).

À l’occasion du CT-MESR, plus d’une centaine de manifestants se sont rassemblés devant le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche à l’appel de CGT, FSU, FO, SUD pour exiger l’exemption du RIFSEEP pour les personnels ITRF et ITA et refuser que le CT vote l’arrêté d’adhésion au RIFSEEP. Le ministère avait mis en place un comité d’accueil à la hauteur du refus des personnels : de multiples camionnettes de CRS attendaient les manifestants. À moins de 15 jours des élections présidentielles, le (...)  >> Lire la suite...
samedi 8 avril 2017
mis à jour dimanche 9 avril 2017

Non au transfert aux régions de la formation professionnelle initiale sous statut scolaire

Communiqué intersyndical du 7 avril 2017

L’affirmation qu’il faudrait sortir l’enseignement professionnel scolaire (lycées pro) des champs de compétences ministérielles : Éducation nationale (LP), Agriculture (LPA) et en charge de la mer (Lycées Maritimes) a été martelée à plusieurs reprises par certains candidats dans la campagne électorale et le débat public. Nos organisations syndicales CGT éduc’action, CGT-Agri , SNALC, SE UNSA, SNEP-FSU, SNUEP-FSU, SNETAP-FSU, SUD éducation et SUD rural sont opposées à l’abandon de la formation professionnelle scolaire par les ministères de l’Éducation nationale, de l’Agriculture et des Affaires Maritimes.  >> Lire la suite...
vendredi 7 avril 2017
mis à jour samedi 22 avril 2017

1er tour social ! Le 22 avril, prenons la rue !

Préparons le 1er tour social. C’est notre tour… et il n’est pas présidentiel. Le 22 avril, prenons la rue pour imposer notre programme. Nous Salariés du privé comme du public, chômeurs, précaires, étudiants, toute la jeunesse, retraités, smicards, qui survivons avec le RSA.. Habitants de villes, des villages et des banlieues… Qui votons avec ou sans conviction, la large majorité des abstentionnistes convaincus… Qui subissons le racisme, le sexisme, l’exclusion sous toutes ses formes, les (...)  >> Lire la suite...
lundi 3 avril 2017
mis à jour mardi 4 avril 2017

Le RIFSEEP, on n’en veut toujours pas dans notre ministère ! Mobilisation le 10 avril

Lundi 10 avril, à quelques jours du premier tour des élections, le ministère a convoqué un comité technique (CTMESR) pour tenter d’imposer à toute force la mise en place du RIFSEEP dans nos organismes et nos universités pour les ITRF et les ITA… alors que le gouvernement n’a pu l’imposer pour l’instant qu’à une minorité d’agents de la Fonction Publique. Le RIFSEEP est une prime qui dépend de la fonction exercée et non du grade de l’agent. Sa mise en place dans l’Enseignement Supérieur et de la Recherche (...)  >> Lire la suite...
jeudi 23 mars 2017

Le RASED, indispensable à la réussite scolaire de toutes et tous !

Collectif National RASED

Le Réseau d’Aides Spécialisées aux Elèves en Difficulté (RASED) est un dispositif de l’Education nationale composé de psychologues et d’enseignant-e-s spécialisé-e-s (maîtres-se-s E et rééducateurs/trices). C’est un service public gratuit qui peut être sollicité par les enseignant-e-s, les parents d’élèves et les élèves. Implanté dans les écoles et intervenant sur le temps scolaire, il constitue un outil de proximité dans la lutte contre la difficulté et pour favoriser l’adaptation scolaire. Il est aussi un (...)  >> Lire la suite...
lundi 20 mars 2017

[ESR] Mobilisation 21 mars - Non à la marche forcée vers les fusions !

Appel intersyndical CGT (CGT FERC Sup, CGT INRA, SNTRS-CGT), FO (SNPREES-FO, SupAutonome-FO) et Solidaires (SUD Education)

Les organisations signataires appellent à participer à un rassemblement à partir de 12h30 à l’angle de la rue Clovis et de la rue Descartes, pendant le CNESER pour refuser les fusions et regroupements d’établissements. Ces fusions visent des objectifs précis : opérer des économies d’échelles sur le long terme en réduisant drastiquement le nombre d’établissements, détruire le peu qu’il reste de démocratie universitaire et s’affranchir de l’influence des personnels sur la direction et la gestion des (...)  >> Lire la suite...