Communiqués 2007-2008

Les communiqués de la Fédération


Articles publiés dans cette rubrique

vendredi 11 juillet 2008

Durant l’été : le dégraissage continue !

13 500 suppressions de postes en 2009. C’est le chiffre que vient d’annoncer Darcos en écho aux déclarations du premier ministre sur la poursuite de la politique de « rigueur » dans la fonction publique avec 30000 emplois publics supprimés. Rien de surprenant dans ces annonces qui ne sont pas un scoop. La saignée que subit l’ensemble de la fonction publique, dont l’administration de l’éducation nationale, secteur le plus important en personnel, est la conséquence de l’application stricte de la (...)  >> Lire la suite...
mercredi 9 juillet 2008

EDVIGE, un outil de plus pour le contrôle social

Communiqué de Solidaires

Par un décret du 27 juin 2008, le premier ministre autorise la création d’un fichier (joliment dénommé EDVIGE pour Exploitation Documentaire et Valorisation de l’Information GEnérale). Ce fichier a pour finalité de « centraliser et d’analyser les informations relatives aux personnes physiques ou morales ayant sollicité ou exercé ou exerçant un mandat politique, syndical ou économique ou qui jouent un rôle institutionnel, économique, social ou religieux significatif… », « de centraliser et d’analyser les (...)  >> Lire la suite...
dimanche 6 juillet 2008

Relaxe pour Maria Vuillet

Le 22 octobre, jour de l’opération médiatique et élyséenne « hommage à Guy Môquet » dans les lycées, de nombreuses actions sont organisées dans toute la France. A Paris, des lycéens, des gens du quartier et/ou d’associations se sont rassemblés devant le métro Guy Môquet avant de se rendre au lycée Carnot. Une charge policière a lieu contre des lycéens. Une mère d’élève, Maria Vuillet, révoltée devant la violence policière a un échange avec le sous-préfet présent sur place. Les conséquences sont lourdes : (...)  >> Lire la suite...
dimanche 6 juillet 2008

Pour le mélange des genres !

Le 9 avril 2008, sous le prétexte fallacieux d’harmonisation avec des directives européennes et en invoquant, avec cynisme ou naïveté, la lutte contre les discriminations, l’Assemblée nationale a fait adopter un texte qui donne la possibilité d’organiser « des enseignements par regroupements des élèves en fonction de leur sexe ». Cette atteinte au principe de mixité se fait au nom d’arguments tirés de différentes études sur l’école : le mélange des sexes entraverait les performances des filles, les (...)  >> Lire la suite...
dimanche 6 juillet 2008

Fichier Base Élèves Darcos recule !

Le 13 juin une dépêche de l’AFP annonçait que le Ministre de l’Éducation avait décidé de retirer du fichier Base Élèves tous les éléments portant sur la vie personnelle familiale et scolaire des élèves pour ne maintenir que les données de gestion des effectifs pour les inscriptions scolaires et péri scolaires. La Fédération des syndicats Sud éducation, en lutte depuis la création du fichier Base élèves contre son installation dans les écoles, salue ce second recul : c’est un acquis indéniable de la (...)  >> Lire la suite...
vendredi 27 juin 2008

La répression tout azimut du Ministère !

La Fédération Sud éducation dénonce la sanction dont vient d’être victime Rodolphe Juge, collègue du 93 qui lors de la manifestation du 3 avril avait tenté de s’interposer lors d’une bagarre et qui fut interpellé par la police puis mis en examen. Un premier procès avait débouché sur un report au 24 septembre prochain. Or le Recteur de son académie a décidé de le suspendre et de bloquer sa titularisation. Cette sanction est une parmi toutes celles qui frappent les collègues en lutte contre la politique (...)  >> Lire la suite...
vendredi 27 juin 2008

Philo en danger !

La Fédération Sud éducation dépose un préavis de grève permanent pour couvrir les personnels de l’éducation nationale, titulaires et non titulaires, enseignants et non-enseignants. C’est pourquoi elle affirme son soutien plein et entier aux correcteurs de l’épreuve de philosophie du BAC 2008 en lutte depuis plusieurs jours notamment dans les académies de la région parisienne. Réunis aujourd’hui, ils doivent se prononcer sur la suite de leurs actions et confirmer leur refus de rendre les copies de BAC à (...)  >> Lire la suite...
lundi 23 juin 2008

Communiqué de presse suite à l’incendie du centre de rétention de Vincennes

Les évènements dramatiques survenus au CRA de Vincennes à la suite de la mort d’un “retenu” étaient prévisibles. Ils sont la conséquence de la politique voulue par Nicolas Sarkozy, décidée par le gouvernement et menée par le ministre Hortefeux. Celui-ci avait prévenu qu’il agirait dans son ministère “sans état d’âme”. Effectivement, il agit “sans état d’âme”… Politique du chiffre : honteuses rafles au faciès qui renvoient à des souvenirs non moins honteux/arrestations aux guichets des préfectures/quotas (...)  >> Lire la suite...
lundi 23 juin 2008

Urgent ! Emeutes et incendies après la mort d’un tunisien samedi 21 juin par manque de soin. Le CRA de Vincennes est incendié.

Une trentaine de blessés hospitalisés, une autre trentaine a pu s’échapper. Le reste des 280 sans papiers est "évacué" vers d’autres CRA Nïmes, Toulouse, Palaiseau, Oissel, Lille. Pour demander leur libération, vous pouvez trouver sur le site de RESF les mails et les faxs du Ministère. Pour la région parisienne, des rassemblements se tiendront. Tenez vous au courant !  >> Lire la suite...
dimanche 15 juin 2008
mis à jour lundi 23 juin 2008

Réforme du lycée : consensus de la mauvaise copie

SUD éducation ne signe pas le texte proposé par Darcos « Points de convergence sur les objectifs et les principes directeurs de la réforme du lycée ». Et pour cause : la réduction de la fracture sociale n’est qu’un effet d’annonce en trompe l’oeil et les bonnes intentions sont niées par l’absence de financement. Nous ne répondrons pas au chantage du stylo en guise de dialogue social. C’est en effet une première que d’exiger des organisations syndicales une signature sur les principes d’une réforme, (...)  >> Lire la suite...
vendredi 13 juin 2008

Juin 2008 : Rififi à l’éducation nationale !

Plus de 600 écoles occupées ce soir 13 juin contre les réformes Darcos ! Et la Guyane toujours en lutte !

Les journées de mobilisation prévues dans la fonction publique et notamment l’éducation nationale (le 10 juin et le 17 juin) montrent que la contestation de la politique libérale de Sarkozy ne faiblit pas. Si la succession des journées d’action ne favorise pas la construction d’un mouvement d’ampleur et intercatégoriel, la Fédération Sud éducation s’inscrit néanmoins dans les formes que se donnent les mouvements de salariéEs de l’école et plus largement du service public. En effet, depuis plusieurs mois, (...)  >> Lire la suite...
vendredi 13 juin 2008

Danger imminent pour Marina Petrella !

L’avis d’extradition de Marina, assistante sociale a été signé par le gouvernement français.

La Fédération Sud-éducation exige la libération immédiate de Marina Petrella et dénonce l’avis positif donné par le gouvernement français à son extradition. Celle-ci peut intervenir à tout moment. Mobilisons-nous ! Déclaration du comité de soutien à Marina. Le 9 juin 2008, le décret d’extradition a été notifié à Marina Petrella. Cette décision inique engage la responsabilité personnelle du chef du Gouvernement et du chef de l’Etat français. Un recours en Conseil d’Etat a été enregistré. Après neuf mois (...)  >> Lire la suite...
vendredi 13 juin 2008

En Guyane, la fusée décolle... pas l’école !

La Guyane n’intéresse pas les médias ?

À Bordeaux des enseignants bloquent l’inspection académique pendant trois heures ; ils obtiennent la garantie d’une rencontre avec le ministre. Cela fait l’objet d’une dépêche AFP. À Paris, une quinzaine d’écoles étaient « perturbées » vendredi dans les XVIIIe et XXe arrondissements de Paris par des « occupations » qui ne concernent parfois que les bureaux des directeurs ou directrices des écoles concernées, sans priver les écoliers de classe. Cela justifie une autre dépêche AFP. À Paris toujours, 5 postes (...)  >> Lire la suite...
vendredi 6 juin 2008

Communiqué de soutien à Bruno et Ivan emprisonnés depuis le 19 janvier 2008 pour leur solidarité avec les sans-papiers

Fermeture des centres de rétention, arrêt des expulsions et régularisation de touTEs les sans-papiers

La Fédération SUD Éducation dénonce le montage médiatique, politique et judiciaire dont sont victimes Bruno et Ivan. Ils ont été arrêtés le samedi 19 janvier 2008, une journée nationale de manifestations contre les centres de rétention, en se rendant au centre de rétention de Vincennes. Ils étaient en possession d’un fumigène artisanal et ont été placés immédiatement en garde à vue. Ils sont depuis cette date maintenus en détention préventive, dans les prisons de Fresnes et Villepinte. Une informations (...)  >> Lire la suite...
vendredi 6 juin 2008

Appel unitaire à la grève le 10 juin dans la FP et le sd degré

COMMUNIQUE CGT UGFF - FSU - Solidaires/ Intersyndicale du second degré

Appel unitaire pour la fonction publique Le mouvement massif de grève et de manifestations du15 mai n’a reçu aucune réponse si ce n’est l’annonce d’une inacceptable remise en cause du droit de grève dans l’éducation et dans la Fonction publique. Le projet de loi « relatif à la mobilité et aux parcours professionnels » est en cours d’examen et doit passer à l’Assemblée Nationale à partir du 11 juin. S’y retrouvent toutes les mesures dont les organisations syndicales ont unanimement demandé le retrait, (...)  >> Lire la suite...
jeudi 29 mai 2008

Tract Solidaires sur l’école

Non ! La suppression de 11 200 postes dans l’éducation nationale n’est pas due à une baisse d’effectifs dans les écoles, les collèges et les lycées ! C’est une décision prise pour faire des économies sur le budget de l’état et mieux répondre aux directives européennes. Ces mesures drastiques ont de graves conséquences à la fois pour les enseignants et personnels des établissements (augmentation des heures supplémentaires, classes surchargées, explosion de la précarité...) mais également pour les élèves (...)  >> Lire la suite...
jeudi 29 mai 2008

SUD éducation ne suspend pas la mobilisation

La Fédération des syndicats Sud Education se désolidarise des décisions et des déclarations publiées après la réunion de l’intersyndicale de l’Education mardi 27 mai. En effet, lors de cette rencontre, nous avons rappelé que, depuis l’automne 2007, le syndicat Sud Education n’a cessé de dénoncer les attaques gouvernementales pernicieuses faites à l’Ecole, de la maternelle à l’université et à la Fonction Publique. Sud Education a cherché à impulser la mobilisation contre la casse de l’Education Nationale, en (...)  >> Lire la suite...
vendredi 23 mai 2008

A notre mobilisation, Sarkozy/Darcos répondent : service minimum contre le droit de grève !

Communiqué fédéral 17 mai 2008

300 000 personnes ont manifesté sur tout le territoire le 15 mai avec en tête les enseignants, les lycéens, les étudiants mais aussi les personnels des autres services publics, impôts, ANPE/Assedic… Dans l’éducation nationale, plus de 60 % des enseignants étaient en grève dans les écoles, plus de la moitié des personnels du secondaire. Les cortèges de l’enseignement supérieur et de la recherche étaient aussi très revendicatifs dans leur refus réaffirmé de la loi sur l’autonomie des universités et (...)  >> Lire la suite...
vendredi 23 mai 2008

Déclaration de la Fédération des syndicats SUD Education.

Conseil Supérieur de l’Education du 22 mai.

Nouveaux programmes et nouveaux horaires de l’Ecole primaire, Des régressions inacceptables ! Monsieur le ministre, La Fédération SUD Education tient à vous faire part des motifs de son opposition totale aux décrets sur les nouveaux horaires et programmes de l’école primaire présentés pour avis au CSE du 22 mai. • Sur les programmes : Nous désapprouvons totalement l’idéologie qui les anime. Comment tourner le dos à la recherche pédagogique menée dans l’Education ? Comment peut-on dire : « L’école (...)  >> Lire la suite...
samedi 10 mai 2008

Soutien plein et entier aux luttes des sans papiers, quelles qu’en soient les formes.

La Fédération SUD Éducation apporte son soutien plein et entier aux diverses luttes actuelles des sans papiers, quelles qu’en soient les formes. C’est un combat citoyen. C’est aussi un combat syndical. Parce que les sans-papiers sont des travailleurs, qu’ils aient ou non un contrat de travail. Ils participent à l’économie de ce pays. Ils ne prennent le travail de personne, au contraire ils accroissent la richesse produite. Beaucoup cotisent à la sécurité sociale mais n’ont pas le droit (...)  >> Lire la suite...