Communiqués 2005-2006


Articles publiés dans cette rubrique

mardi 4 juillet 2006
mis à jour vendredi 20 avril 2007

Non titulaires : Le déni de l’Education Nationale

Communiqué de presse intersyndical

Alors que depuis deux mois, « Tous ensemble contre la précarité », nous avons demandé audience au Ministère de l’Education Nationale, les non-titulaires dans le cadre des collectifs et de l’intersyndicale se sont fortement mobilisés, campant devant les rectorats, de nombreux collègues se retrouvent au chômage, acceptent des vacations pour vivre et continuer à exercer le métier qu’ils aiment, le ministère annonce de nouvelles suppressions de concours de recrutement et que la préparation de la rentrée (...)  >> Lire la suite...
jeudi 29 juin 2006
mis à jour vendredi 20 avril 2007

Pour la régularisation des Sans Papiers : SUD Éducation solidaire avec les grévistes de la faim de Poitiers

Communiqué

Depuis le 29 mai, 93 Sans Papiers ont entamé une grève de la faim dans une école désaffectée de Poitiers. Leur revendication est claire : régularisation administrative de tous les Sans Papiers de la Vienne. Leur combat est le notre. C’est celui des luttes contre la précarité institutionnalisée, pour le respect des Droits de l’Homme et pour vivre dans la dignité. Ces 70 hommes et 23 femmes ont choisi collectivement cette action grave car ils sont épuisés d’essuyer des refus successifs de (...)  >> Lire la suite...
mardi 20 juin 2006
mis à jour vendredi 20 avril 2007

Mobilisation contre le CPE et la précarité : Quel bilan, quelles perspectives ?

1) Plusieurs semaines de mobilisation et de grèves dans la jeunesse scolarisée, ayant gagné le soutien massif et unitaire des salariés et des organisations syndicales, ont obligé le gouvernement Villepin à reculer et à retirer le CPE. C’est le premier enseignement : une lutte déterminée, menée avec le soutien des organisations syndicales unies a fait reculer un gouvernement intransigeant. Cette victoire, même partielle (C.N.E. maintenu, comme les autres aspects de la Loi sur « l’Egalité des Chances (...)  >> Lire la suite...
samedi 10 juin 2006
mis à jour vendredi 20 avril 2007

La chasse à l’enfant est toujours d’actualité

communiqué de presse du 9 juin

Pas d’expulsion pour les élèves scolarisés sans-papiers ? En l’état actuel des choses, c’est toujours une véritable chasse à l’enfant qui est programmée pour le début des vacances ! Quelques jours après avoir réaffirmé une totale intransigeance et porté devant le Parlement sa nouvelle Loi Ceseda, Nicolas Sarkozy a dû entrouvrir une porte. Nous ne sommes pas dupes cependant de ces propositions honteuses totalement insuffisantes et injustes : Pour être « choisie » il faudra que la famille : 1) ait un (...)  >> Lire la suite...
samedi 10 juin 2006
mis à jour samedi 2 septembre 2006

Discours liminaire au Conseil Supérieur de l’éducation (séance du 8 juin 2006)

Contre le « socle commun des connaissances », contre l’expulsion des élèves scolarisés sans-papiers

Malgré notre rejet majoritaire de l’Europe libérale, le 29 mai 2005, le gouvernement français, en particulier avec le « socle commun des connaissances », met en place une politique éducative qui s’inspire directement de la conférence européenne de Lisbonne. Le gouvernement anglais va déjà plus loin. Les écoles publiques du Royaume-Uni peuvent maintenant sortir du giron de l’Etat et devenir des « Trust schools », dont les conseils d’administration sont contrôlés par l’investisseur majoritaire. Qu’il (...)  >> Lire la suite...
jeudi 18 mai 2006
mis à jour samedi 2 septembre 2006

Déclaration liminaire de SUD Education au Conseil Supérieur de l’Education

séance du 18 mai 2006

La montée de la précarisation suscite aujourd’hui la révolte légitime de toute une jeunesse placée sous la menace angoissante de licenciements sans motif, tels que prévus par le Contrat Première Embauche. La mobilisation de la jeunesse a trouvé un écho dans toute la société et a mis en échec le CPE. Ce n’est qu’un début. C’est la loi dite « pour l’égalité des chances « qu’il faut abroger. On retrouve cette même volonté de précarisation dans le projet de loi CESEDA (Code de l’entrée et du séjour des étrangers et (...)  >> Lire la suite...
vendredi 7 avril 2006
mis à jour samedi 2 septembre 2006

CNE-CPE : les faire plier !

par la grève générale...

Ainsi, le « dialogue » « souhaité » par Chirac a commencé. Mais les syndicats lycéens, étudiants, de salariés, toujours unis pour exiger l’abrogation du CPE, continuent de buter sur une droite sourde et aveugle au formidable mouvement qui ébranle le pays. Malgré les occupations, les blocages, les manifestations qui continuent avec opiniâtreté en dépit de la répression qui frappe jusqu’aux plus jeunes, malgré les millions de manifestants, l’Élysée, Matignon et l’UMP se cramponnent à leur sinistre jeu (...)  >> Lire la suite...
lundi 3 avril 2006
mis à jour samedi 2 septembre 2006

GAGNER CONTRE LE CPE, C’EST POSSIBLE

PAR LA GRÈVE GÉNÉRALE RECONDUCTIBLE !

Le président de la République a répondu à la mobilisation historique du 28 mars en promulguant le CPE. Il a annoncé en même temps une nouvelle loi qui en modifierait le contenu. Il avait pourtant une solution bien plus simple. Ne pas promulguer la loi ! En s’obstinant comme son Premier ministre, le président de la République qui avait promis de réduire la fracture sociale vient de prendre une décision extrêmement grave. Il porte, avec le gouvernement, l’entière responsabilité de la crise sociale et (...)  >> Lire la suite...
mercredi 29 mars 2006
mis à jour samedi 2 septembre 2006

Robien, ministre irresponsable

La Fédération SUD Éducation dénonce les propos irresponsables du ministre de Robien qui a décidé de recourir à la force pour débloquer les établissements scolaires. Les étudiants et les lycéens poursuivent leur mouvement de façon pacifique. Face à cette véritable provocation vis-à-vis de la jeunesse mobilisée contre le CPE, la Fédération SUD Éducation considère que le ministre portera l’entière responsabilité de tout dérapage éventuel. Nous appelons les personnels de l’éducation à la plus grande vigilance et (...)  >> Lire la suite...
dimanche 26 mars 2006
mis à jour samedi 2 septembre 2006

Ni modifiable ni négociable : RETRAIT DU CPE !

Ensemble toutes et tous en grève le 28 mars

Le premier ministre prétend ouvrir le dialogue. Le gouvernement porte l’entière responsabilité de la crise sociale. Les jeunes et les salariés refusent la précarité. Notre réponse sera de réussir la journée du 28 mars. Le Président de la République, en déclarant que le CPE ne serait pas retiré, confirme que ce gouvernement reste sourd et aveugle à l’exigence majoritaire qui s’exprime dans le pays depuis un mois et demi ! Villepin prétend vouloir ouvrir le dialogue social alors qu’il a fait passer son (...)  >> Lire la suite...
mercredi 22 mars 2006
mis à jour samedi 2 septembre 2006

GAGNER CONTRE LE CPE : GREVE LE 23 MARS !

Plus d’un million et demi de manifestants dans toute la France le 18 mars. Le gouvernement s’obstine : par la grève, ensemble, nous pouvons gagner ! La fédération des syndicats SUD Education se félicite de l’amplification de la mobilisation pour le retrait du CPE-CNE au cours des journées du 16 et du 18 mars. Nous condamnons la répression policière sauvage qui s’est abattue en réponse, de manière programmée, sur de nombreuses manifestations totalement pacifiques et exigeons l’arrêt de toutes les (...)  >> Lire la suite...
vendredi 17 mars 2006
mis à jour samedi 2 septembre 2006

Une jeunesse courageuse

Communiqué

La fédération des syndicats SUD éducation tient à saluer le courage des lycéens, des étudiants et de toute la jeunesse mobilisée contre le CPE. Il faut effectivement du courage pour lutter face à un président et face à un gouvernement qui, depuis des mois, ne veulent rien entendre. Des mobilisations contre la réforme des retraites à celles contre la loi Fillon pour l’école en passant par le non au traité libéral européen, à la lutte contre la privatisation d’EDF et plus largement de l’ensemble des (...)  >> Lire la suite...
mardi 14 mars 2006
mis à jour samedi 2 septembre 2006

La fédération des syndicats SUD Education appelle les personnels à refuser le classement ep1

et à rejeter la politique du gouvernement en matière d’éducation prioritaire

Le classement « ambition réussite » est significatif d’un renoncement à une véritable politique d’éducation prioritaire : Sur les 1100 zep actuels, 250 établissements sont classés ep1. Un tiers des établissements sortiront à terme du dispositif ZEP (sauf en Seine Saint Denis où le ministère a promis une dérogation pour 2006 après la grève massive du 26 janvier...). Financement par redéploiement des moyens Logique d’individualisation et de contractualisation avec les élèves. Des mesures qui ne répondent (...)  >> Lire la suite...
dimanche 12 mars 2006
mis à jour samedi 2 septembre 2006

EXIGEONS LE RETRAIT DU CPE !

appel fédéral à la grève le jeudi 16 mars

LES ÉTUDIANTS ET LES LYCÉENS NOUS MONTRENT LA VOIE ! La manifestation du 7 mars a été un succès. Un million de personnes ont manifesté dans les rues de plus de 160 villes pour lutter contre la précarisation accrue de la société et obtenir le retrait du CPE et du CNE. Ce succès est avant tout celui des jeunes, étudiants et lycéens, qui mènent une lutte exemplaire. Exemplaire dans sa détermination : malgré les vacances scolaires et le passage en force de la loi ; exemplaire dans ces formes d’organisation (...)  >> Lire la suite...
dimanche 26 février 2006
mis à jour samedi 2 septembre 2006

7 mars 2006 : Toutes et tous en grève

Contre le CPE, le CNE, le travail des enfants et la supercherie de l’égalité des chances !

Le CPE est un élément du projet gouvernemental qui prétend répondre aux révoltes des banlieues, comme l’est la restauration du travail de nuit des enfants et l’apprentissage à 14 ans. Dans son cynisme, le gouvernement n’hésite pas à baptiser son projet du titre racoleur « d’égalité des chances ». Comme si l’égalité avait quelque chose à voir avec la chance. Contre le CPE, la journée de mobilisation interprofessionnelle du 7 février a déjà constitué une première riposte avec 400 000 manifestants dont de (...)  >> Lire la suite...
samedi 18 février 2006
mis à jour samedi 2 septembre 2006

NON AU TRAVAIL GRATUIT

Journée de solidarité : ex-lundi de Pentecôte

Retour sur une fausse mesure de solidarité Alors que sa responsabilité politique et celle de son gouvernement sont avérées dans le décès de plus de 15 000 personnes âgées durant la canicule de l’été 2003, Raffarin avait décidé de supprimer un jour férié ou un jour de RTT pour financer un plan d’action contre la dépendance des personnes âgées ou handicapées. L’année dernière, tous les salariés du privé comme du public devaient donc travailler gratuitement un jour en plus, le lundi de Pentecôte le plus souvent, et (...)  >> Lire la suite...
samedi 18 février 2006
mis à jour samedi 2 septembre 2006

Non à la ’’pensée pédagogique unique’’

Méconnaissance de la réalité des pratiques pédagogiques, caricatures pour mieux justifier un retour nostalgique et populiste vers le passé. Après que le Parlement a légiféré sur la bonne façon d’enseigner l’histoire de la colonisation, en lieu et place des historiens, après que des pamphlets se sont multipliés contre une prétendue "méthode globale" d’apprentissage de la lecture (en fait disparue depuis longtemps des pratiques enseignantes comme des programmes), le ministre de l’Education nationale s’arroge (...)  >> Lire la suite...
lundi 23 janvier 2006
mis à jour vendredi 1er septembre 2006

Abrogation de la loi du 23 février 2005

Pour le respect de tous les citoyens de la République

Le 23 février 2005 une loi honteuse était promulguée. Sous couvert de "reconnaissance de la Nation et contribution nationale en faveur des Français rapatriés", son article 4 qui consacre "le rôle positif de la présence française outre-mer, notamment en Afrique du Nord..." résume la philosophie globale de ce texte. C’est une véritable provocation et un déni de vérité. Depuis des années nous assistons malgré les interpellations des citoyens et des associations, au silence assourdissant de l’Etat concernant (...)  >> Lire la suite...
dimanche 11 décembre 2005
mis à jour samedi 25 août 2007

Face aux lois d’exception, imposons « l’urgence sociale »

Après quinze jours de violences spectaculaires, les « cités » et les quartiers populaires ne font plus l’actualité. La misère, l’exclusion, les discriminations demeurent. Pendant ce temps, le gouvernement, qui a répondu par une loi d’exception, "l’état d’urgence", met en place des mesures de plus en plus répressives et injustes, dirigées contre les étrangers, contre les familles en difficulté, contre les élèves en échec scolaire. Des poursuites systématiques ont entraîné de lourdes condamnations au terme (...)  >> Lire la suite...
lundi 5 décembre 2005
mis à jour samedi 25 août 2007

Refuser les remplacements !

La Fédération SUD Éducation appelle tous les personnels du second degré à refuser les remplacements de courte durée en heures supplémentaires dans le cadre du décret Fillon-Robien du 29/08/05. Les remplacements font peser une lourde menace sur les statuts des enseignants. De fait le décret permet d’augmenter et d’annualiser de façon pernicieuse leur temps et leur charge de travail. Ils constituent un non-sens pédagogique et un mépris de nos missions éducatives, l’enseignant ne devenant qu’un gardien de (...)  >> Lire la suite...