Combattons la réforme Blanquer

La fédération SUD éducation a été reçue le 6 décembre dans le cadre de la mission Mathiot, que le ministère a chargée de faire des propositions pour réformer le bac et le lycée général en articulation avec la réforme de l’accès à l’université et du premier cycle.
Dans notre 4 pages : Quel calendrier ? Quelle réforme du lycée ? Quelle réforme du baccalauréat ? L’analyse de SUD éducation. Nos revendications pour un lycée égalitaire.

Racisme d’État, personnes racisées, non-mixité, discriminations : mise au point

Une campagne se développe contre un stage de formation syndicale organisé par le syndicat départemental SUD éducation 93. Le fonctionnement de la fédération des syndicats SUD éducation laisse entière l’autonomie de chaque syndicat, en particulier en matière de pratiques syndicales et de politique d’action, notamment sur le contenu des formations locales.

Le ministre de l’éducation nationale s’est exprimé devant l’Assemblée nationale ce mardi 21 novembre. Il y a notamment dénoncé que la fédération SUD éducation ne se soit pas désolidarisée de SUD éducation 93. La fédération SUD éducation tient à faire une mise au point sur un certain nombre de contresens opérés par le ministre à cette occasion.

Tract de la fédération SUD éducation

Ce plan étudiant introduit purement et simplement la sélection à l’entrée à l’université. Les conséquences vont être une accentuation du processus de tri social et l’exclusion des classes populaires de l’enseignement supérieur. Une partie du travail d’orientation et de sélection reviendrait aux enseignant-e-s des lycées. Les collègues enseignant-e-s/chercheurs-euses à l’université accompliraient le reste du travail. SUD éducation appelle les personnels à se réunir afin de discuter des modalités d’actions contre ce Plan étudiant qui constitue un recul sans précédents du droit aux études supérieures.

Articles les plus récents

mardi 12 décembre 2017

Bac/lycée, lecture, postes... Blanquer attaque l’école

A la Une : Suppression de 2580 postes aux concours du second degré ¤ Réforme du bac et du lycée ¤ Lecture : offensive réactionnaire de Blanquer /// A lire également : Orientation post BAC > Le tri social dans la précipitation ¤ Libertés syndicales > Une inspectrice du travail sanctionnée pour avoir pris la parole. Le ministère du travail baffoue la liberté d'expression et le droit syndical. ¤ Égalité femmes-hommes > La « grande cause nationale » de JM Blanquer. Égalité femmes-hommes ou sauvetage de la Manif pour Tous ? ¤ Solidarité internationale > Solidarité avec les universitaires injustement accusé.e.s en Turquie. Contre la répression des universitaires qui ont signé une pétition pour la paix ! ¤ Précarité > Les services civiques, pour SUD éducation, c'est non ! Des super-bénévoles pour faire tourner les établissements scolaires ? /// Panneau syndical 52 /// Contacts et syndicalisation  >> Lire la suite...
lundi 11 décembre 2017

Et un cadeau à l’enseignement privé, un !

10 millions d’euros. C’est le montant que le gouvernement vient de subtiliser à l’enseignement public dans un petit arrêté publié en catimini au journal officiel le 6 décembre dernier [1]. Ces 10 millions d’euros sont offerts dans un même mouvement sur un plateau d’argent à l’enseignement privé, largement confessionnel. Dans ces écoles gavées de subventions, se perpétue l’entre-soi des classes dominantes. Cet argent manquera dans nos écoles, nos collèges, nos lycées, nos universités. Bâtiments vétustes, (...)  >> Lire la suite...
lundi 11 décembre 2017
mis à jour mardi 12 décembre 2017

Lecture : offensive réactionnaire de Blanquer sur l’école primaire

Expression de la fédération SUD éducation

M. Blanquer, Ministre de l’éducation nationale, a réagi le 5 décembre aux résultats de l’évaluation internationale PIRLS. Le ministre tire prétexte de cette publication pour relancer son offensive idéologique sur la lecture et contre la liberté pédagogique. Les réponses du ministre sont ineptes et inquiétantes. Cette enquête cherche à évaluer « l’aptitude à comprendre et à utiliser les formes du langage écrit que requiert la société ». Le ministre y répond par les mêmes vieilles recettes des programmes de (...)  >> Lire la suite...
dimanche 10 décembre 2017

Solidarité avec les universitaires injustement accusé-e-s en Turquie

Communiqué de la fédération Sud éducation

Contre la répression des universitaires qui ont signé une pétition pour la paix ! En Turquie, ce mardi 5 décembre 2017, le procès de 150 universitaires accusé-e-s de « propagande terroriste » a commencé et durera plusieurs mois. Ce que l’État turc leur reproche ? Avoir signé une pétition dénonçant le massacre de civils par les forces de sécurité turques dans les villes du Kurdistan nord et demandant la reprise des discussions pour la paix entre le gouvernement et les Kurdes. Ce qu’ils encourent ? Jusqu’à (...)  >> Lire la suite...
dimanche 10 décembre 2017

Les Services Civiques, pour SUD éducation, c’est non !

Des super-bénévoles pour faire tourner les établissements scolaires ?

Dans l’Éducation Nationale, un personnel sur cinq travaille sous contrat précaire, renouvelable d’année en année, sans bénéficier des mêmes droits que leurs collègues fonctionnaires. Ces personnels effectuent des missions d’enseignement, de surveillance en Vie Scolaire, d’accompagnement des élèves en situation de handicap, d’orientation…et leur nombre va continuer d’augmenter avec l’annonce du gouvernement de la suppression de 120 000 postes de fonctionnaires d’ici la fin du quinquennat Macron. Dans un même (...)  >> Lire la suite...
vendredi 8 décembre 2017

Appel "La sélection n’est pas la solution"

La fédération SUD éducation ne partage pas l’ensemble des positions portées par ce texte. Cependant, comme il s’inscrit dans la construction de la nécessaire mobilisation unitaire contre le "Plan étudiants" et la sélection à l’université, la fédération SUD éducation a décidé de signer cet appel et de le relayer. Voici la liste des premiers collectifs signataires : Département de sociologie de Limoges, ANCMSP (Association nationale des candidat-e-s aux métiers de la science politique), Collectif Approches (...)  >> Lire la suite...
vendredi 8 décembre 2017

Le Panneau Syndical SUD éducation #052 • Début décembre 2017

Postes, lecture, droits syndicaux, Blanquer attaque l’école et SUD

Sélection condensée de l’actualité syndicale, le Panneau Syndical SUD éducation est destiné à l’affichage en format A3 ou à l’impression sous forme de tract en A4. Au sommaire du numéro 52 : Le conseil fédéral de SUD éducation dénonce l’attaque sans précédent aux libertés syndicales portée par le Ministre de l’éducation nationale Contre le chômage et la précarité Le conseil fédéral de SUD éducation dénonce l’attaque sans précédent aux libertés syndicales portée par le Ministre de l’éducation nationale Sur la (...)  >> Lire la suite...
jeudi 7 décembre 2017

7 ans de prison pour avoir secouru sa belle-famille en Grèce : le prix à payer pour la solidarité ?

Communiqué de Délinquants solidaires

Le 29 novembre dernier, Stéphan Pélissier s’est vu condamner à 7 ans de prison ferme par la justice grecque pour avoir porté secours à sa belle-famille fuyant la guerre en Syrie. En 2015, ce Français originaire d’Albi a tenté d’aider ses beaux-parents, sa belle-sœur et son beau-frère à passer de Grèce en Italie en les rejoignant sur place en voiture pour organiser un trajet en ferry. Ces derniers venaient en effet de traverser la Méditerranée dans des conditions extrêmement périlleuses, afin de trouver (...)  >> Lire la suite...
jeudi 7 décembre 2017

Baisse drastique des postes aux concours : une logique budgétaire qui prime sur l’intérêt des élèves et des personnels

Communiqué de la Fédération SUD éducation et de la Fédération Solidaires étudiant-e-s

5 833 postes sont proposés aux concours externes de l’enseignement secondaire 2018, contre 7 315 en 2017 (dont 1602 n’ont pas été pourvus). Le gouvernement supprime donc 2580 postes aux concours du 2nd degré, soit une baisse de près de 20 % en moyenne. Cette baisse atteint 37,5 % en Arts plastiques et 28 % en documentation. La baisse du nombre de poste ne concerne pas simplement les disciplines déficitaires mais bien l’intégralité des concours (CAPES, CAPEPS, CAPLP, CAPET, Agrégation). La (...)  >> Lire la suite...
jeudi 7 décembre 2017

Journal SUD Education Franche-Comté - décembre 2017

Au sommaire de ce numéro : Le CP à 12 en REP + Les PLP victimes d’une inégalité de traitement Education prioritaire, témoignages de rentrée De l’utilité du CHSCTA Stage, les échos Pétition à signer Rapport de la cour des comptes : les enseignant-e-s ces fainéant-e-s ! Manif du 16 novembre Réforme du bac et sélection à l’université CDDLE SolMiRé au tribunal 17 octobre 1961 Brèves et agenda <div data-configid="23516750/56143216" style="width:100%; height:283px;" (...)  >> Lire la suite...
mercredi 6 décembre 2017

Journée internationale des migrant.e.s

Samedi 16 décembre 14h : tou-te-s à la gare SNCF de Menton-Garavan

Liberté pour tou-te-s et solidarité avec les migrant-e-s. Ouvrez les frontières ! En prélude à la journée internationale des migrants, retrouvons-nous le samedi 16 décembre à Menton : pour célébrer la journée internationale des migrant-e-s et donner de la visibilité à toutes les initiatives qui seront prises dans ce cadre ; parce que cette frontière est devenue un des symboles de l’inhumanité des politiques migratoires de l’État français, de l’Union européenne, et du développement de l’État policier ; (...)  >> Lire la suite...
mercredi 6 décembre 2017

Mobiliser contre le « plan étudiants » !

Appel commun des fédérations CGT, FO, FSU, SUD éducation, Solidaires étudiant-e-s, UNEF et UNL

Nos organisations confirment leur volonté de construire dans la durée la mobilisation nécessaire pour exiger le retrait des projets gouvernementaux. Elles invitent les personnels de Education nationale, de l’Enseignement supérieur, les étudiant·es, lycéen·nes et parents d’élèves à se réunir en assemblée générale pour définir les formes de leur mobilisation.Elles soutiennent les mobilisations qui s’organiseront le 12 décembre, jour de présentation du projet de loi à l’Assemblée Nationale. Elles appellent les personnels, les étudiant·es, les lycéen·nes, en particulier de la région parisienne, à organiser les délégations qui se rassembleront devant l'assemblée nationale à 12h.  >> Lire la suite...
mardi 5 décembre 2017
mis à jour mercredi 6 décembre 2017

Si le MEDEF arrêtait de se gaver, tout le monde pourrait bosser !

Tandis que Bernard Arnault, Dassault ou Total défiscalisent des milliards sur le dos des travailleur-ses et des précaires (Paradise Papers), le MEDEF joue à « vis ma vie de patron- ne » avec des élèves de collèges dans des mini entreprises, développe des supports ludiques pour apprendre le fonctionnement d’une banque en classe, organise des déjeuners « les boss invitent les jeunes »… autant de dispositifs qui visent à adapter l’école au monde de l’entreprise et « rendre les jeunes 100% (...)  >> Lire la suite...
mardi 5 décembre 2017

Quand le Ministère du Travail bafoue la liberté d’expression et le droit syndical…

Une inspectrice du travail sanctionnée pour avoir pris la parole

Une Inspectrice du travail a été suspendue de ses fonctions pour avoir, dans le cadre d’une expression syndicale lors d’une manifestation publique, dénoncé la politique de suppressions de postes au sein de son Ministère de tutelle. Cette adhérente du syndicat SUD-Travail Affaires Sociales est accusée de « faute grave » par sa direction, ce qui constitue une atteinte à la liberté d’expression et au droit syndical, pourtant garantis par la Constitution. La Direction des Ressources Humaines du Ministère du (...)  >> Lire la suite...
mardi 5 décembre 2017

Premier degré : halte à la précarité !

Communiqué de la Fédération SUD éducation

Les contractuel-le-s enseignant-e-s sont une réalité dans le second degré depuis longtemps, avec près de 7% des personnels. En revanche, le premier degré était jusqu’à présent à l’abri. Dorénavant ce n’est plus le cas. Cette année encore, dans de nombreux départements, des dizaines d’enseignant-e-s précaires sont affecté-e-s dans des écoles. En effet, depuis plusieurs années, les DSDEN ont de plus en plus recours aux enseignant-e-s contractuel-le-s pour couvrir les besoins éducatifs dans le premier degré. (...)  >> Lire la suite...
PNG - 49.7 ko
PNG - 446.9 ko
JPEG - 58.3 ko
JPEG - 210.4 ko
GIF - 45.6 ko
JPEG - 308.2 ko

Sur le Web